DOSSIER DE PRESSE

LA FONDATION PROVINCE DE LIÈGE POUR L’ART ET LA CULTURE
SE DÉVELOPPE…

Guy Vandeloise et Juliette Rousseff lèguent leurs ateliers et maison  à la Fondation & Une nouvelle exposition dans un espace
ouvert depuis peu, la New Space (Liège)
Gestes
22 mai au 27 juin 2021

RAPPELEZ-VOUS

La Fondation Province de Liège pour l’Art et la Culture veille à la préservation du
patrimoine artistique des artistes de leur vivant et après leur décès, une mission sans
équivalent en Wallonie !

L’EXPOSITION « GESTES »

C’est dans un nouveau lieu d’art contemporain, la New Space, que la Fondation Province
de Liège pour l’Art et la Culture, en partenariat avec le service Culture de la Province de
Liège, a choisi de présenter sa prochaine exposition, Gestes. Durant deux mois, du 22 mai
au 27 juin, plusieurs personnalités féminines sont réunies autour de la notion de geste par
la commissaire de l’exposition, Juliette Rousseff. Grâce une scénographie signée Sophie
Legros, le volume de cet ancien hangar a été entièrement redessiné et déploie des jalons
aux gestes artistiques posés. Une occasion inédite de découvrir cet espace qui commence
seulement, porté par l’équipe dynamique de la Space, à se libérer de ses fonctions
premières et à offrir la part belle à l’art contemporain.

La commissaire et plasticienne, Juliette Rousseff (administratrice de la Fondation avec
Guy Vandeloise et la Province de Liège) présente des peintures et broderies en lien avec
la représentation du sens du Geste.

Ce qui me paraît intéressant dans cette notion de GESTE, c’est la multiplicité des sens
qu’elle peut recouvrir : du plus banal (prendre un objet) au plus épique (les exploits d’un
2
personnage historique ou légendaire, la GESTE de…). Entre ces deux extrêmes, toutes les
variantes sont possibles : le geste peut devenir SIGNE d’un ressenti psychologique ou
émotionnel, RÉFLEXE involontaire, ATTITUDE morale, EXPRESSION artistique… (Juliette
Rousseff)

La plasticienne Sophie Legros propose une installation monumentale qui se déploie dans
l’espace, alliant vidéo, photographie, performance… et qui structure toute la scénographie
de l’exposition en imaginant un nouveau découpage de la New Space. La philosophe MarieEve Marchal est associée au projet. Guy Vandeloise sera également de la partie avec
des fusains.

Sophie Legros, plasticienne de l’action, assiège l’espace à travers l’installation, la photo,
la vidéo, le dessin et la peinture ; Juliette Rousseff, peintre et brodeuse, reproduit un
geste conscient qui prend le temps de se déployer sur ses vastes toiles de lin ; Guy
Vandeloise expose ses dernières grandes œuvres, comme des fenêtres ouvertes sur
d’autres dimensions, le motif n’étant que le prétexte de l’expression des opposés.
Marie-Eve Maréchal, poétesse et philosophe invitée, inscrira tangiblement le geste par
les mots, ouverture de la pensée.

La confrontation de ces quatre points de vue, me semble-t-il, sera plus percutante qu’en
la diluant dans un grand nombre : les quatre points cardinaux suffisent à désigner la
totalité de l’espace, témoigne Juliette Rousseff
Une édition « collector », un carnet-souvenir, accompagnera l’exposition et sera disponible
pour le public en juin.

Les visites (sur inscriptions) se dérouleront en mode « slow », privilégiant l’immersion,
la convivialité, l’échange (et la sécurité), avec un coin lecture, des rencontres avec les
artistes ou des personnalités associées, les week-ends mais aussi des performances.

DU NOUVEAU

Aujourd’hui, un acte notarié authentique établit définitivement la donation des biens
immobiliers de Guy Vandeloise et Juliette Rousseff à la Fondation Province de Liège pour
l’Art et la Culture. Le couple d’artistes et d’érudits a fait don de l’atelier de Guy Vandeloise,
un magnifique espace de 228 m2 dans le quartier Saint-Léonard à Liège – quartier des
artistes s’il en est – toujours investi par son univers et sa créativité insatiable. La maison
du couple, une étonnante ancienne pharmacie Art déco, située à Grivegnée et qui abrite
aussi l’atelier de Juliette Rousseff a fait également l’objet de cette donation. Vous pouvez
les découvrir à travers les photographies de Caroline Dethier (www.carolinedethier.com).
D’autres artistes se greffent à la Fondation, ainsi, la plasticienne Sophie Legros, qui sera
prochainement exposée à la New Space à Liège, Philippe Herbet que la Fondation
exposera cet été à la galerie des Beaux-Arts à Liège également. Michel Léonardi a fait
une proposition à la Fondation et veut lui donner plusieurs œuvres représentatives de toute
l’évolution de sa carrière. La donation suit son cours et fera l’objet très certainement d’une
valorisation future.

Aujourd’hui, la Fondation propose une exposition thématique, Gestes. Celle-ci devait se
déployer en 2 volets, à la galerie de Wégimont (à Soumagne) et à la New Space (à Liège)
afin de croiser les publics et d’offrir une diversité d’artistes. Le concept dans chaque lieu
était de présenter 3 artistes de la Fondation et une personnalité invitée. Une façon de
3
valoriser la jeune création et de se tourner vers l’avenir. Hélas, les conditions sanitaires
ont eu raison du projet de Wégimont.

Qu’à cela ne tienne, les gestes de Michèle Englert, d’Yves Barla, de Dani Tambour et de la
jeune plasticienne Athanasia Vidali seront posés dans le cadre de la manifestation « En
Piste ! » à la Boverie à Liège, du 25/08 au 5/09/2021. De plus, le rendez-vous est pris
avec la galerie de Wégimont qui invite la Fondation dans sa programmation de mai à juin
2022.

A propos de la fondation Province de Liège Art et Culture
Naissance de la fondation
En 2017, la Fondation Province de Liège pour l’Art et la Culture, présidée par Paul-Émile
Mottard, voit le jour. Cette fondation, principalement dédiée aux arts plastiques, constitue
désormais un vecteur de dynamisme et de développement culturels en province de Liège.
Créée à l’initiative de Guy Vandeloise et Juliette Rousseff, un couple d’artistes liégeois
désireux de léguer leur patrimoine à la Province de Liège, cette fondation d’utilité publique
scelle une alliance entre l’Institution provinciale, les deux artistes et la création plastique.
Les époux ont prévu de léguer leurs biens en plusieurs dons. Ils assurent ainsi la survivance
de leur propre création artistique mais aussi de leur patrimoine personnel, un patrimoine
immobilier et mobilier de collectionneurs et d’érudits.
Plusieurs fonds adaptés à différentes philosophies

Les origines de la Fondation sont singulières, ainsi que son fonctionnement. Outre le fonds
Vandeloise / Rousseff, toujours sujet à se développer, la Fondation est amenée à créer
d’autres fonds distincts qui mettent en valeur, à travers leur collection, des philosophies et
des esthétiques de l’art différentes. C’est pourquoi la Fondation a été réfléchie comme une
série de « wagons » dont le couple serait celui de tête puisqu’ils ont initié le projet. Cette
articulation devant donc permettre à chaque vision, chaque philosophie, chaque prise de
position face à l’art de cohabiter sans entrave au sein de la même Fondation.
Soulignons-le, la volonté du couple et de la Province est de permettre à la Fondation de se
tourner vers l’avenir en restant ouverte à des techniques et des attitudes multiples et
variées, en privilégiant les artistes ayant le sens de la liberté dans la recherche, c’est-àdire dans la pratique de l’art comme construction de la personne au niveau global
(psychologique, somatique, philosophique) et en quête d’eux-mêmes, par quelque moyen
que ce soit.
Les missions de la fondation
Sauvegarder le patrimoine artistique de la province de Liège et lutter contre le
démantèlement des collections ; prospecter des donateurs ; procéder à l’acquisition
d’œuvres, à leur conservation et à leur étude scientifique ; mettre à disposition de musées
ou de collectivités un ensemble d’œuvres et d’objets apportant un autre regard aux artistes
donateurs ; créer un catalogue raisonné des œuvres acquises disponibles pour tout
chercheur ou institution via le net… Afin d’apporter une visibilité aux artistes tout au long
de leur vie et au-delà, la Fondation propose différentes activités comme l’organisation
d’expositions, de rencontres et offre un cadre de réflexions, d’analyses et d’actions sur la
problématique des artistes et de l’art. Elle s’emploie à promouvoir d’autres initiatives aux
buts similaires et créer une collection de catalogues et d’ouvrages de réflexion mettant en
valeur ses missions et les artistes qu’elle promeut.
Attentive à la diversité culturelle, la Fondation est ouverte aux créateurs, jeunes comme
aînés. Toutefois, un comité de sélection s’emploie à analyser la pertinence et la cohérence
des demandes dans le souci du respect de la philosophie générale qui a présidé à sa
4
création. La Fondation Province de Liège pour l’Art et la Culture : un lieu de conservation,
d’étude, de rencontres, de débats et de recherches artistiques.

LE LIEU

La New Space
En complément de la SPACE Collection en Feronstrée, imaginée et animée depuis de
nombreuses années par Alain De Clerck, la New Space, cet ancien garage automobile de
500 m2 se transforme en un espace atypique de monstration où s’affichent encore des
indications, mots et logos d’un temps passé. Offrant des possibilités nouvelles et
inattendues pour le travail d′exposition et de scénographie, son aspect industriel
ambitionne de se métamorphoser au fil du temps grâce aux appropriations des artistes,
tout en conservant jalousement son cachet brut.
La New Space rejoint les Espace 251 Nord, RAVI, Créahm et Comptoir des Ressources
Créatives, renforçant avantageusement le pôle Art contemporain de la Cité Ardente.
La New Space
234 rue Vivegnis à 4000 Liège
info@space-collection.org – http://www.space-collection.org

ANIMATIONS

Cette exposition propose des visites accompagnées et des rencontres livresques.
Juliette Rousseff vous parlera de son Atelier intérieur qui retrace, en interprétant ses
carnets d’atelier, son cheminement créatif entre 2011 et 2020 ; Sophie Legros présentera
En quêtes de forme, Trilogie témoin de trois actions (réalisées entre octobre 2016 et
septembre 2017)… Une expérience plastique singulière à partager.
Les ouvrages consacrés aux artistes de la Fondation seront mis à disposition ; des
échanges, en compagnie des artistes, vous dévoileront leur conception artistique à travers
leurs écrits et leurs voix…
QUELQUES MOTS SUR LES ARTISTES
Juliette Rousseff
Juliette Rousseff est née à Liège le 4 juin 1943. Son père était bulgare et sa mère liégeoise.
Elle a toujours vécu à Liège et est, elle aussi, profondément attachée à cette cité.
Romaniste, elle a étudié à l’Université de Liège mais aussi à l’Académie des Beaux-Arts,
la peinture et le textile. Si elle a commencé comme professeur de français, elle a aussi
donné des cours de peinture mais également de textile, technique qu’elle utilisera dans ses
compositions picturales. Elle a exposé dans de nombreux centres d’art, galeries, musées
en Belgique mais aussi parfois à l’étranger. Elle a organisé des expositions, des stages, a
donné des conférences et s’est beaucoup investie dans la réalisation de l’art du textile, à
Liège et à l’étranger.
Sophie Legros

Née à Huy en 1976, Sophie Legros vit et travaille à Liège. La plasticienne a été formée à
la peinture monumentale à l’Académie royale des Beaux-Arts de la même ville.
« Peintre, dessinatrice, sculptrice, pratiquant l’installation, Sophie Legros est une
plasticienne dont la démarche, à la fois protéiforme et cohérente, est d’abord une
affirmation du travail artistique comme mode d’expression d’une énergie vitale libre et
spontanée, d’une pulsion existentielle liée à l’acte de création et aux contingences qu’il
peut rencontrer. Il en découle des réalisations qui brouillent un certain nombre de
préconçus que nous pouvons avoir quant à l’idée d’œuvre d’art. Chez elle, le travail ne
s’exprime pas en termes de finitude mais en termes de processus et de diversité des
possibles. Dès lors, l’exposition d’étapes de recherche ou de matériaux bruts peut
participer de l’œuvre et questionner la notion d’achèvement que le spectateur peut avoir
5
de celle-ci. De même la superposition ou l’éclatement des surfaces et des contours brouille
l’idée de limite, de cadre ; et ce tant dans le plan que dans l’espace… » (Gauthier Simon)
Guy Vandeloise
Né à Liège en 1937, artiste plasticien multidisciplinaire, Guy Vandeloise a étudié la
sculpture, la peinture et le dessin. Attaché à sa ville natale, il y vit et travaille encore
aujourd’hui. Artiste mais aussi docteur en histoire de l’art et professeur d’esthétique, de
sémiologie, d’histoire de l’art du XXe siècle ; conservateur, organisateur d’expositions,
fondateur de galeries, auteur, actif à l’APIAW. Aujourd’hui président du Comité de sélection
de l’Espace Jeunes Artistes de la Ville de Liège, Guy Vandeloise est un homme d’esprit, de
culture, profondément attaché et investi dans la création plastique ; il l’approche et s’en
saisit par des biais multiples et complémentaires lui permettant d’en percevoir l’essence,
d’accroître sa réflexion. Mais c’est aussi un homme de cœur, dévoué aux artistes qu’il
découvre, encourage, soutient en dépit des cultures académiques dominantes.
Marie-Eve Maréchal
« Par une nuit glaciale de l’année 1966, dans une ferme du Condroz, je suis née. J’ai
ensuite grandi parmi les veaux et les foins, les villageois et les saisons. J’ai choisi d’étudier
la philosophie, à la stupéfaction générale des miens. Depuis 30 ans, et dans la diversité
des postures professionnelles que j’ai adoptées, j’ai cherché à ce que chacune et chacun
s’exprime, se raconte, contribue au sens commun au travers la singularité de son
existence, de son expérience. Je suis une animatrice, je souffle sans relâche sur les braises
d’autrui. Et puis je retourne dans les hautes herbes, à l’abri du monde, loin de la frénésie.
Et je rêvasse beaucoup. L’écriture surgit parfois. Je ne sais pas ce qu’elle me veut. Elle
rôde autour de moi, elle m’épie, elle m’étrangle, elle m’effraie. Je sais qu’elle m’attend tout
le temps. Moi toute seule. »
6
INFOS PRATIQUES – EXPOSITION GESTES

Dates
Du 22 mai au 27 juin 2021, ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h et sur rendezvous.
Lieu

La New SPACE
234 rue Vivegnis à 4000 Liège

Prix
Entrée libre

Agenda
Vendredi 21 mai
18h00 – 21h : soirée d’ouverture en compagnie des artistes et des joyeux organisateurs.
Samedi 29 mai
16h00 : rencontre livresque avec Juliette Rousseff, commissaire de l’exposition et
auteure de l’Atelier intérieur ; verre de l’amitié.
Samedi 12 juin
16h00 : rencontre avec Sophie Legros, artiste et auteure d’En quêtes de forme, Trilogie
témoin de trois actions ; Présentation d’un Geste… carnet-souvenir de l’exposition ; verre
de l’amitié.
Dimanche 27 juin
14h -18h : Finissage de l’exposition en présence des artistes, verre et encas de l’amitié !
Réservation obligatoire sur l’adresse courriel :
isabelle.neuray@provincedeliege.be ou par téléphone si vous ne disposez pas d’adresse
courriel, au 0473 74 69 52.
VI. Info et contact

Fondation & Province de Liège-Culture :
isabelle.neuray@provincedeliege.be – 04 279 53 69 / caroline.quaniers@provincedeliege.be –
04 279 53 51
https://fondationartprovincedeliege.be / Page Facebook Fondation Province de Liège pour
l’Art et la Culture / http://www.provincedeliege.be/fr/arts
Contact presse :

CARACAScom
info@caracascom.com – 0495 22 07 92
Avec le soutien de la Province de Liège et de son service Culture

Vous pouvez également aimer :