La troisième édition de l’Usine à Bulles se tiendra le 13 octobre 2018 dans le cadre de l’Hôtel de Clercx et de l’ancienne salle de vente Le Regina. De nombreux artistes belges et internationaux se côtoieront dans un festival pensé pour mêler une scène traditionnelle à une scène plus alternative. La direction des opérations se trouve toujours entre les mains de Fabrizio Borrini et de son staff de jeunes passionnés, et ce sous la présidence de Stéphan Uhoda, grand passionné d’art contemporain et de bande dessinée. À cette équipe s’ajoutent pour cette nouvelle édition audacieuse plusieurs nouveaux partenaires dont l’A.S.B.L. Commerce Liégeois, l’A.S.B.L. de Gestion du Centre Ville, ainsi que le Mad Café. Si cette année le festival se réduit d’un jour pour se transformer en UN JOUR, UNE NUIT DE LA BD, il se tournera résolument vers le grand public en proposant la gratuité totale des entrées et des activités proposées. Ainsi, l’Usine à Bulles sera un grand moment de culture accessible à toutes et tous, petits et grands, amateurs éclairés ou simples curieux. Au menu : expositions, rencontres, séances de dédicaces, ateliers vivants mais aussi concerts et grand bal festif.

L’Usine à Bulles, l’imaginaire au cœur de Liège
Pour cette troisième édition du festival, les formules qui ont fait le succès des précédentes éditions sont reprises. Il s’agira donc de permettre la rencontre, dans un cadre enchanteur, d’artistes s’incarnant par leurs différences et leur originalité, dont la passion commune pour le septième Art ravira les visiteurs de l’événement.

L’Usine à Bulles devient un rendez-vous incontournable

La gratuité
Alors que les précédentes éditions étaient payantes, l’Usine à Bulles veut offrir une expérience culturelle enrichissante à toutes et tous, en permettant l’accès GRATUIT sur le site. Même si le festival a connu un véritable succès lors des éditions précédentes, sa volonté est claire : faire de cet événement un rendez-vous pérenne, citoyen et accessible à tous. Des rencontres aux concerts, en passant par les expositions et les ateliers, tout sera offert dès cette année.

Le programme : expositions, dédicaces, concerts et nouveaux espaces
Des expositions
Plusieurs expositions se tiendront lors de cette édition, dont celle des univers de Go jeunejean et de So et ses sculptures ludiques, une seconde se développera autour de l’album « Li vî bleu » de François Walthéry. Cette exposition reviendra sur une œuvre mythique grâce au collectif Noir Dessin.

Des activités étonnantes
Une prestation live de Go jeunejean nous emmènera dans un univers teinté de science-fiction dans lequel différents objets seront utilisés et transformés pour intégrer l’œuvre de l’artiste. Cette expérience en direct marquera l’imaginaire des visiteurs.

 

 

 

Par ailleurs, lors de la nocturne une fresque géante sera réalisée par les dessinateurs et les créateurs présents. Qu’ils soient novices ou confirmés, les différents artistes mettront leur pierre à l’édifice d’une réalisation commune. L’œuvre se construira au fur et à mesure sans avoir été préparée au préalable, il faudra donc être sur place pour découvrir celle-ci.

 

 

De nombreuses séances de dédicaces
Les séances de dédicaces auront lieu de 13h à 18h30 et permettront de rencontrer de nombreux artistes. Au programme : Batem (Le Marsupilami), Olivier Saive (Les Foot Maniacs), Dan (Soda), Marc Renier (Klimt), Frédéric Janin, Gilles Dal, Philippe Jarbinet (Airborne 44), Johan Pilet (Ninn), Georges Van Linthout, Tiffanie Vande Ghinste, Mauryn Parent, Olivier Wozniak, Magda, Michel Pierret (Les Aigles décapités), etc.

 

L’espace jeunes collectifs, ateliers BD et auto-édition
Dans un espace dédié à la scène alternative, le public pourra découvrir des artistes moins popularisé par les réseaux de distribution traditionnels : fanzines, installations et ateliers permettront de découvrir des talents prometteurs.

©So

Notons notamment dans cet espace la présence du collectif 20-20 qui présentera ses créations humoristiques, le monde futuriste du berlinois Haedre, le collectif égyptien Tok-Tok, Dusk of Men et son monde post-apocalyptique, l’atelier proposé par BD Synapses, mais aussi la présence des talentueuses Liste So, Foliveli et Lara Carparo.

 

Une grande fête en musique
Une grande fête musicale clôturera cette journée festive avec une scène tout aussi éclectique que le reste de la programmation. C’est grâce au ukulélé de Cheap-Cheap que les premières notes résonneront dans Le Régina à 17h30. Le groupe de Jazz de Nicolas Walthéry Tétris prendra ensuite la main pour faire swinguer le public, avant de céder la place à Lux Montes et son ambiance électro-pop. Le groupe Salazar prendra ensuite possession des lieux avec ses sonorités pop-rock. Sur les coups de 21h30, le Renaud Lesire Duo nous enchantera de son blues. La touche finale sera apporté par « le DJ du peuple » Radio Bistrot qui fera danser la salle jusqu’au bout de la nuit. Rendez-vous donc sur le dance-floor de l’Usine à Bulles.

 

 

Vues totales 367 , Vues aujourd'hui 2 

Vous pouvez également aimer :