Carole A. Feuerman, General ́s
Twin, 2009-11 ©Carole Feuerman Consigned to Galerie Hübner &
Hübner Courtesy of Institute for Cultural Exchange, Tübingen

La Boverie – musée devenu incontournable au fil de ses expositions d’une qualité exceptionnelle – réussit à nouveau le pari d’impressionner le public avec « Hyperrealism Sculpture. Ceci n’est pas un corps. ». Découverte de cet événement qui vous fera douter plus d’une fois de ce qui est réel ou non.

S’approcher du réel…

Après avoir traversé le monde et pris ses quartiers au Mexique (Musée d’Art Contemporain), en Australie (National Gallery à Canberra), à Bilbao (Musée des Beaux-Arts) et à Rotterdam (Kunsthal), Hyperrealism Sculpture pose enfin ses valises à Liège et s’invite dans le magnifique écrin qu’est la Boverie.

Coproduite par TEMPORA, IKA, Demeter et la Ville de Liège, l’exposition, qui a déjà attiré plus de 30000 visiteurs, ne manquera pas de vous surprendre, interroger ou encore troubler, mais ne vous laissera nullement indifférent.

Né dans les années 1970 aux États-Unis, l’hyperréalisme se voit mis en lumière au travers de cette exposition regroupant 44 œuvres de plus de 30 artistes internationaux de premier plan dont Georges Segal, John DeAndrea, Carole A. Feuerman, Fabien Merelle, Duane Hanson ou encore Kazu Hiro. De par leur travail exceptionnel, ces sculpteurs nous mettent face à des peaux, des gestuels, des instants du quotidien si parfaits que l’on s’attend à chaque instant à voir l’œuvre prendre vie sous nos yeux captivés.

George Segal, Blue Girl on Park Bench, 1980
©The George and Helen Segal Foundation / VG Bild-Kunst, Bonn 2019 Courtesy of Linda and Guy Pieters, St. Tropez

Avec un parcours divisé en 6 sections: Répliques humaines, Monochromes, Morceaux de corps, Jeux de taille, Réalités difformes et Frontières mouvantes, le visiteur est plongé dans ce fascinant courant artistique et découvre l’évolution de celui-ci de ses débuts à nos jours, jusqu’à entrevoir son futur avec la dernière section, spécialement créée pour la Boverie et mettant en scène la sculpture face à notre réalité hyper-connectée.
Et pour les enfants ? Un livret de jeux gratuit leur sera distribué !
Ceci n’est pas un corps…

Avec son sous-titre, l’exposition fait un clin d’œil à Magritte et sa célèbre peinture « Ceci n’est pas une pipe » et nous confronte à notre perception du réel tout en remettant en question notre rapport au corps et à sa représentation dans l’art.

Une expérience à (re)vivre sans tarder.


Isabelle Jeanpierre

Exposition jusqu’au 03 mai 2020 – Du mardi au vendredi de 9h30 à 18h. Samedi et dimanche de 10h à 18h. Fermé le lundi
Adulte : 15€ – Groupe (min. 20 pers.) – Senior (+ 65 ans) : 13€
Accompagnant d’un groupe de plus de 20 pers. ou d’un PMR ou d’un groupe scolaire : gratuit
Groupe scolaire : 6€ – Enfants (6-18) et étudiants : 8€ Enfants (- 6 ans) : gratuit
Famille (2 adultes + 2 enfants) : 38€ (et 6€ par enfant supplémentaire)
Article 27 : 1,25€ – Tarif guide : 85€ pour 1h de visite (Max. 20 pers./guide)

Tickets en ligne : www.expo-corps.be

3, Parc de la Boverie - 4020 Liège

Facebook : hyperrealismsculpture

Vous pouvez également aimer :