Facebook

24 heures

Culture Liège

"O Belgique, ô mère chérie,
A toi nos coeurs, à toi nos bras,
A toi notre sang, ô Patrie !
Nous le jurons tous, tu vivras !
Tu vivras toujours grande et belle
Et ton invincible unité
Aura pour devise immortelle :
Le Roi, la Loi, la Liberté !
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Journées du Patrimoine en Wallonie – Croisière sur la Meuse

29èmes Journées du Patrimoine en Wallonie – Voies d’Eau, de Terre et de Fer

« Voies d’eau, de terre et de fer. Patrimoines et RAVeL« , le thème 2017 des Journées du Patrimoine vous invite sur les routes du patrimoine

Cette thématique favorisera l’accès aux bâtiments patrimoniaux via la mobilité durable et vous permettra de découvrir le patrimoine autrement.

Le type de lieu(x)

  • un monument, édifice et/ou site classé en lien avec la thématique
  • un monument, édifice et/ou site repris dans l’Inventaire du patrimoine culturel immobilier en lien avec la thématique ;
  • un musée en lien avec la thématique (ex. musée du Tram Vicinal (Thuin), Chemin de Fer de Sprimont, Rétrotrain (Saint-Ghislain) …).

Le thème
Les lieux et les activités s’inscrivant dans la thématique 2017, à savoir « Voies d’eau, de terre et de fer. RAVeL et Patrimoines ».
Deux axes se dégagent, l’usage du bâtiment ou site patrimonial et la localisation du bâtiment patrimonial sur un RAVeL, une voie navigable ou un chemin historique

1. L’usage

  • Patrimoine fluvial (voies navigables ou l’ayant été): canaux, ascenseurs hydrauliques, barrages et ponts-barrages, ponts mobiles, tournants et fixes, écluses, digues, biefs, maisons d’éclusier, ports …
  • Patrimoine ferroviaire : gares, ponts, châteaux d’eau, tunnels, métro, aqueducs, maisons de garde-barrière…
  • Patrimoine des anciennes routes : portes de ville, bureaux d’octrois …

2. La localisation

  • RAVeL : les bâtiments patrimoniaux classés ou repris à l’inventaire situé dans un rayon de 1km du RAVeL et donc facilement accessible à pied ou à vélo.
  • Voies navigables ou l’ayant été : le bâtiment patrimonial (ex. château) est situé le long d’une voie d’eau navigable.
  • Chemins ou sentiers : les bâtiments patrimoniaux classés ou repris à l’inventaire doivent être sur un chemin ou un sentier.

Qu’entendons-nous par chemins ou sentiers :

  • Les GR, sentiers de grandes randonnées
  • Les itinéraires culturels européens  (chemins de saint Jacques de Compostelle,  l’itinéraire saint Martin de Tours,  la Via Regia,  la Route des abbayes cisterciennes,  l’itinéraire européen des villes thermales historiques, Destination Napoléon)
  • La route Bavay-Tongres-Cologne et les anciennes voies romaines
  • Les chemins de procession

Croisière sur la Meuse. Les ouvrages d’art, patrimoine fluvial de Liège

Quel meilleur point de vue pour embrasser l’impressionnant patrimoine fluvial de Liège que la Meuse elle même ? A bord du bateau promenade « le Prince Albert », du haut de ses trois ponts ou de ses deux salons panoramiques couverts, nous vous emmenons sur l’eau pour une visite commentée de nombreux ouvrages d’art: les 9 ponts et passerelles de Liège (du Pont de Fragnée au Pont de Wandre), le Pont Barrage de l’Ile Monsin, le Canal Albert ainsi que le Port autonome de Liège. Joyaux de notre patrimoine contemporain, oeuvres de grands architectes, acteurs du déploiement économique de la région, ils sont les témoins de la grandeur du passé de Liège (Exposition internationale et Exposition de l’Eau, …) mais aussi de son présent et de son futur.

Informations pratiques
• Départs : samedi 9 et dimanche 10 à 14h30
• Lieu : quai Edouard Van Beneden 22 à 4020 Liège (face à l’Aquarium de Liège)
• Durée : +/- 2h15 > retour 16h45 (même endroit)
• Trajet : départ vers Angleur puis demi-tour à Renory vers l’Ile-Monsin (demi-tour au Pont barrage et retour)
• PAF : 3 € par personne (les enfants paient à partir de 6 ans), sur place au départ
• Le Prince Albert est équipé de places assises (sur ses 3 ponts et 2 salons panoramiques couverts) et dispose d’un bar.
• Circuit guidé conjointement par 3 guides : Hélène THIEBAUT du Port autonome et les architectes Jimmy THONON et Simon ANCION de l’asbl Urbagora, spécialistes de l’architecture moderne.
• Les commentaires porteront sur les installations portuaires du Port autonome (Renory et Ile Monsin) et sur les ouvrages d’art : les 9 ponts (du Pont de Fragnée au Pont de Wandre) et 2 passerelles de Liège, le Pont Barrage et le Canal Albert.
• Réservations indispensables (nombre de places limité à 90) : echevin.firket@liege.be ou anne.gougnard@liege.be

Tél. : 04.221.93.67 ou 221.93.74

Une organisation de l’Echevinat du Tourisme et du Patrimoine de la Ville de Liège, en collaboration avec le
Port autonome de Liège, dans le cadre de son 80ème anniversaire, et l’asbl Urbagora.


Saint-Léonard – Coronmeuse : Entrées de ville

Le faubourg Saint-Léonard, qui existe depuis le VIIIe siècle, a longtemps été la zone la plus importante de la Cité en termes d’activité. C’est sur ce territoire que se sont regroupés les artisans puis les industriels, à proximité du centre-ville.

Enserré entre le chemin de fer et la Meuse, Saint-Léonard-Coronmeuse reste à ce jour le quartier le plus peuplé de la ville. La Meuse a favorisé l’expansion du quartier, jusqu’à en faire le cœur de la batellerie mosane belge aux XIXe et XXe siècle.

Elle fut aussi le théâtre de grandes expositions et d’exploits de la Résistance.

A l’autre extrémité du quartier, le chemin de fer a participé à l’essor économique grâce, notamment, à la construction de locomotives près de la gare Vivegnis mais aussi à l’industrie minière qui profita du rail pour faire venir des immigrants italiens. L’exposition permettra de mieux découvrir l’histoire du quartier tout en se projetant vers l’avenir avec le futur éco-quartier, qui préfigure la Ville du futur.

Ouverture: de 10:00. à 18:00

Notre quartier du nord, espace compris entre la Place des déportés et le Pont barrage de Coronmeuse, est particulièrement concerné. En effet, ce quartier était et est encore traversé par les voies en question.

La Meuse, le canal Liège-Maastricht puis le canal Albert y ont servi et servent encore de voies importantes de navigation. Les diligences, elles aussi, sont entrées en Ville de ce côté en y marquant l’arrêt. Le chemin de fer y est encore installé. Le tram l’a parcouru et devraient y revenir. Un projet de TAU (métro) y a même laissé des traces. Le quartier a aussi connu la fabrication de locomotives. Un des plus grands constructeurs y était installé à une certaine époque. Nombre de cycles et motocyclettes y ont été fabriqués. Une entreprise y perpétue cette tradition.

Ainsi, à titre d’information, nous illustrerons par les matériels suivants :

Voies de terre :
Motocyclettes et cycles FN
Documents et Images diverses liés au thème
Nous essayons d’obtenir un vieux bus avec chauffeur pour, avec explications circonstanciées, faire visiter le quartier au départ de la brasserie Haecht.

Voies d’eau :
Des documents et images liées à la construction du canal Albert
Documents liés au canal Liège-Maastricht et à l’épisode de l’Atlas V

Voies de Fer :
Des documents iconographiques et photographiques illustreront présence et construction de matériel du chemin de fer dans le quartier.
Le tram sera bien sûr aussi abordé. Sa présence, ses dépôts, son vécu, son futur.

Le passé, le présent et le futur du quartier seront ainsi abordés sous ces aspects