GAEL GEORGE·
MERCREDI 21 SEPTEMBRE 2016
Pour cette 6ème édition , l’exposition « Pan’Art, un coup de pied aux idées reçues ! » a occupé les locaux du Musée des beaux-arts de Liège.
« Pan » du grec ancien signifiant « tout », Pan’Art permet ainsi de donner accès à l’art à tous et à cultiver ainsi les différences.
La Province de Liège compte un certain nombre de partenaires associatifs qui animent des ateliers créatifs pour les personnes porteuses d’un handicap mental ou physique. Ces ateliers regorgent de talents, d’œuvres exposées en interne et c’est alors qu’a germé l’idée de les exposer au grand public.

Pan'art 2016
C est un mélange de monde, de gens, d émotions, de vie, de travail , de valorisation de l être humain, qui permet d’offrir à ces artistes de l’ombre un nouveau sens , une place dans la société.
Une dynamique s’est alors créée entre les associations et certaines travaillent sur des thèmes communs, ce qui rend l’exposition encore plus attrayante, quand, d’œuvres en œuvres, vous essayez de découvrir quels ont été les thèmes abordés.
En rentrant, on se laisse porter par la multitude de couleurs et de reliefs. En se rapprochant de chaque œuvre, on y perçoit les émotions, comme la joie, la tristesse, la colère. C’est toute une magie qui s’opère , une énergie qui se déploie , le reflet de soi qui s’exprime.
Certains travaillent selon leur libre l’expression offrant quelque chose de personnel et de profond. D’autres adoptent une maitrise, une technique tout en étant épaulés, par des guides ,qui deviennent à ce moment leur mémoire pour les aider a créer.
C’est l occasion de découvrir un monde que l on ne connait pas, que l on ne saurait percevoir à travers nos vies plus facile, plus aisée.
A la fin de l’exposition, il est vous donné l’occasion de voter pour l’œuvre qui vous a le plus charmé et qui, si le nombre de votes est plus le important, pourra figurer sur le livret de l’année suivante. Celle que j’ai choisi figure en couverture de cet article.
La plupart de ces œuvres sont mises en vente et depuis le début de la création de cette expo, des personnes s’y rendent pour y acquérir des “œuvres Pan’Art”
En résumé, nous entrons, dans le rêve, l’imaginaire, le monde de l innocence, de la pureté, de la simplicité, de la pratique, de l application de soi et de la persévérance.

+ infos et photos ICI

Vues totales 386 , Vues aujourd'hui 2 

Vous pouvez également aimer :