QUAND DEUX HAUTBOÏSTES DE L’OPRL ET LE BACCHUS QUARTET ENTREMÊLENT JAZZ ET BAROQUE…

Un concert « Happy Hour ! » qui est aussi une histoire de familles, d’amitiés et… de liberté.

Le prochain « Happy Hour ! » concocté par les musiciens de l’OPRL émane d’un duo de hautboïstes de l’Orchestre, Sébastien Guedj et Jeroen Baerts : « voisins de pupitres » depuis cinq ans, ils souhaitaient mettre à profit leur intense connivence musicale dans des répertoires différents qui les passionnent tous les deux : le baroque et le jazz. Deux genres qui autorisent aussi une certaine liberté d’interprétation, en dehors du travail d’orchestre.


Pour ce concert « De Zelenka à Bach(us) », ils sont entourés du claveciniste Fabien Moulaert et du Bacchus Quartet, quatuor atypique dont Sébastien Guedj est l’un des membres et qui se consacre à des musiques d’inspiration jazz et latino. Le Bacchus Quartet (un hautbois, deux bassons et un saxophone), c’est aussi deux couples d’amis (dont deux sont membres de l’OPRL) qui ont le plaisir de faire de la musique ensemble !

Grâce au talent de plusieurs transcripteurs et à leur curiosité musicale, le concert « De Zelenka à Bach(us) », le mardi 4 février à 19 heures, à la Salle Philharmonique de Liège, promet un voyage unique dans des univers contrastés, sous le signe de l’amitié musicale.

Lire l’interview de Sébastien Guedj et Jeroen Baerts.

Mardi 4 février 2020 | 19h
Liège, Salle Philharmonique

De Zelenka à Bach(us)

● HAPPY HOUR !

Œuvres de ZELENKA, J.-S. BACH, Bill EVANS, Tom JOBIM, Maceo PARKER et Miles DAVIS

Bacchus Quartet :

Sébastien Guedj, hautbois
Audrey Luzignant et Joanie Carlier, bassons
Sébastien Creppe, saxophone baryton

Jeroen Baerts, hautbois
Fabien Moulaert, clavecin

William Warnier, présentation

10 € / 5 € pour les moins de 32 ans
Vous fêtez votre anniversaire le jour d’un « Happy Hour ! » ? Les musiciens vous offrent votre place pour ce concert !

Avec le soutien des Amis de l’Orchestre

« PIANO 5 ÉTOILES » : JULIEN LIBEER, DE BACH À BARTÓK »

Le jeune pianiste belge, qui a déjà collaboré avec l’OPRL à plusieurs reprises (notamment au récent enregistrement du Capriccio de Boesmans), est pour la première fois en récital à la Salle Philharmonique. Au programme, une partie de son tout nouveau disque (harmonia mundi, Bach/Bartók), mais aussi Chopin.

« Tout ce qu’il fait sonne juste, avec une grande économie de moyens, une limpidité cristalline et une intense expressivité. » (Süddeutsche Zeitung)

Quand il ne parcourt pas les plus grandes salles du monde, Julien Libeer (32 ans) s’investit avec cœur dans un projet choral en écoles à Molenbeek ! Une maturité et une curiosité perceptibles dans son programme de récital « Piano 5 étoiles » à la Salle Philharmonique de Liège, le dimanche 9 février, à 16 heures. Julien Libeer y démontre les liens musicaux que l’on peut tisser entre Bach et Bartók ; une association inattendue à laquelle il s’est consacré pour son premier disque chez harmonia mundi (parution le 24 janvier).

Son récital propose en effet la Deuxième Partita de Bach et l’un des chefs-d’œuvre de BartókEn plein air (1926) : il s’agit de cinq évocations de la nature fourmillant de couleurs pianistiques, des Tambours et fifres à une folle Poursuite, en passant par les bruissements des insectes nocturne.

Également au programme de ce concert, deux monuments du piano romantique : la Deuxième Sonate de Chopin et sa célèbre Marche funèbre, et la Chaconne de Bach revue par Busoni.

Lire l’interview de Julien Libeer.

Dimanche 9 février 2020 | 16h
Liège, Salle Philharmonique


Julien Libeer
● PIANO 5 ÉTOILES


BARTÓK, En plein air
J.-S. BACH, Partita n° 2
J.-S. BACH / BUSONI, Chaconne en ré mineur
CHOPIN, Sonate pour piano n° 2

Julien Libeer, piano
29 / 16 €

L’OPRL au Festival « Pays de Danses » au Théâtre de Liège avec la musique d’Arvo Pärt

Les jeudi 13 et vendredi 14 février, au Théâtre de Liège, l’OPRL est à l’honneur de la 8e édition du Festival « Pays de Danses », la Biennale de danse contemporaine du Théâtre de Liège, pour accompagner les danseurs de la Compagnie Virgilio Sieni (Florence) dans quelques pages majeures de l’Estonien Arvo Pärt. Compositeur vivant le plus joué au monde, son art imprégné de mysticisme combine les épures sonores à un art de la métamorphose poussé à son paroxysme, procédé qui inspire à Virgilio Sieni la chorégraphie« Metamorphosis » : un spectacle où chaque mouvement du corps se décline comme autant de variations sur l’histoire de l’Homme.

Habitué du Festival, le talentueux chorégraphe italien Virgilio Sieni présente ici sa dernière création, avec une chorégraphie pour 5 danseurs sur la musique d’Arvo Pärt, interprétée sur scène par 30 musiciens de l’OPRL, dirigé par Victor Jacob (chef assistant de l’OPRL – photo). S’appuyant sur les Métamorphoses d’Ovide, Virgilio Sieni crée une chorégraphie qui se veut une méditation sur l’infini du geste. Les danseurs, corps-créatures énigmatiques, calligraphiant leurs déplacements, apparaissent et disparaissent en continu, comme des pulsations dont l’origine pourrait être un conte de fées. Une transhumance créatrice où musique envoûtante, scénographie opalescente et danse de l’hyper-sensible se rejoignent dans un même souffle, la quête d’une beauté absolue !

« Fanfare & Co », les cuivres et les percussions racontent la musique aux tout-petits

Nouvelle création pédagogique pour l’OPRL, du 11 au 15 février.

Sous la direction de Sébastien Lemaire (trompettiste de l’OPRL et chef d’orchestre), une vingtaine de musiciens de l’Orchestre, exclusivement les familles des cuivres et des percussions, proposent des concerts pédagogiques aux classes de maternelle et des jeunes primaires (enfants de 4 à 7 ans) avec le projet « Fanfare & Co ».

Pour cette nouvelle création de l’équipe pédagogique de l’OPRL, présentée par Albane Tamagna, les enfants sont invités à parcourir diverses époques de l’histoire de la musique avec un répertoire très varié : baroque, romantique, jazz, danses de divers pays, promettent un voyage plein de découvertes pour les oreilles des petits ! Ce concert, proposé à la Salle Philharmonique de Liège et dans des écoles de Welkenraedt, Liège et Sclessin, touchera environ 1000 enfants en 9 représentations.

Jeudi 13 février 2020 | 20h
Vendredi 14 février 2020 | 20h
Liège, Théâtre de Liège

Pays de Danses : Metamorphosis
● DÉPLACEMENT
Arvo PÄRT,
Cantus in Memory of Benjamin Britten
Trisagion

Sequentia
Für Lennart in memoriam
Greater Antiphons
Da pacem Domine
Silouan’s Song

Virgilio Sieni, chorégraphie
Compagnie Virgilio Sieni (Firenze)
Orchestre Philharmonique Royal de Liège

Victor Jacob, direction

Dans le cadre du Festival Pays de Danses – une initiative du Théâtre de Liège

Infos et réservations : +32 (0)4 342 00 00 – www.theatredeliege.be

Vous pouvez également aimer :