La Galerie by Culture Liège vous convie à sa soirée de vernissage de l’Expo « Couleurs d’automne » le 02 septembre 2020 de 17 h à 20 h.

Expo « Couleurs d’automne »

Quoi de plus beau que les couleurs chatoyantes dont se parent les arbres quand vient l’automne ? Toute cette palette de nuances de rouges, jaunes et orangés qui viennent, dans une harmonie parfaite, donner une lumière nouvelle à nos environnements ne pouvait qu’inspirer les artistes présents pour notre nouvelle exposition à La Galerie by Culture Liège. Un évènement à ne pas manquer, regroupant des talents aux univers singuliers, qui ne manqueront pas tour à tour de vous émerveiller, interroger et fasciner.

Une jolie promenade à contempler les yeux grands ouverts… Pour la soirée de vernissage de l’exposition, nous accueillerons les visiteurs désireux de rencontrer les artistes qui seront présent pour l’occasion ! (n’oubliez pas de réserver votre place au préalable sur le lien Eventbrite et de vous munir de votre plus beau masque).

Les artistes présents sont :

Joseph Saverino

Grand habitué – pour notre plus grand bonheur – des murs de la galerie, Joseph Saverino nous offre en ce mois d’octobre une balade picturale dans le Liège que l’on aime, mettant en valeur nos lieux emblématiques si chers à nos cœurs. Joseph nous emmène, au travers de ses peintures dans une ballade liégeoise hautement inspirante qui ne manquera pas de nous rappeler le folklore, l’histoire et les lieux-dits de notre belle Cité ardente. Notez que pour cet évènement exceptionnel, un concours sera organisé au sein de la galerie et fera remporter une toile au plus chanceux d’entre vous.

Agnès Woinin alias Agnès Wilwarin

Depuis l’enfance, Agnès possède un imaginaire sans limite. Fascinée par Van Gogh pour le choix dynamique de sa technique picturale, par Botticelli pour ses ambiances ou encore par Dali pour son univers surréaliste. Comme ce dernier d’ailleurs, les œuvres d’Agnès révèle un don médiumnique. Ses rêves sont pour elle une aide précieuse quant à la création de son univers, dans lesquels elle se plonge afin de donner vie à ses réalisations qui s’apparentent à des oracles. Artiste complète – elle a suivi une formation en arts plastiques tout en étant danseuse professionnelle au Trocadéro de Liège. Comédienne au théâtre et actrice avec plusieurs projets en cours, elle a ce besoin constant de créer pour se sentir vivante.

Aujourd’hui, son art, inspiré par ses rêves, la renaissance et le surréalisme avec une influence prononcée de l’univers de J.R.R. Tolkien et de Guillermo Del Toro, raconte une histoire selon la perception sensitive de chacun. Ses œuvres sont souvent vues comme étant sombres mais c’est pour mieux rendre la lumière qui s’en dégage. Au-delà de l’art divinatoire, Agnès apporte un nouveau concept : un paradigme où l’imagination par intuition apporte un soutien à tout un chacun. C’est une de ses raisons qui l’amène à soutenir et être porte-parole de l’association « Innocence en danger » dont la mission est de défendre les enfants victimes de maltraitances (voir ci-dessous). Plongez dans l’univers de cette artiste talentueuse qui a déjà conquis le cœur de plusieurs célébrités.

Innocence en Danger

Fondé à Paris en 1999 par Hamayra Sellier, Innocence en Danger est un mouvement mondial de protection des enfants contre toutes formes de violences notamment sexuelles, présent dans de nombreux pays et partenaire d’associations internationales actives dans la lutte contre la pédo-criminalité.

Selon une étude de l’INED (Institut National des Etudes Démographiques) réalisée en 2015, une femme sur sept et un homme sur 25 déclarent avoir subi « au moins une forme de violence sexuelle » au cours de leur vie. Dans leur enfance le plus souvent – la moyenne d’âge des enfants agressés sexuellement est de 8 ans – plus des trois quarts de ces violences étant perpétrées au sein de la famille. Moins d’une victime sur 10 porte plainte.

« Les violences sexuelles ne sont pas un épiphénomène mais un fléau qui relève de la santé publique ».

Contre l’enfance maltraitée, il ne suffit pas de s’indigner, il faut se mobiliser, dénoncer, agir.

Une association à découvrir plus en détail sur www.innocenceendanger.be

(Source : Innocence en Danger)

Micheline Petitjean alias Mejane

Autodidacte, Mejane peint depuis 1993. A l’écoute des émotions, elle puise son inspiration dans la vie, les sentiments humains, les écorchements, la tendresse, les ruptures et réconciliations, la tristesse et le bonheur, … Ses premières oeuvres ont d’ailleurs pris naissance d’un moment de découragement. De l’acrylique à la peinture à l’huile en passant par le photomontage, Mejane réalise un travail qui pourrait être étiqueté de « figuration libre et peinture abstraite ». Une artiste multiple dont le talent est à découvrir si cela n’était pas déjà le cas.

Christophe Ingenito alias Chin’art

Petit déjà, Christophe fréquentait les ateliers créatifs. Curieux, il aimait démonter des appareils pour en découvrir leur mécanisme. C’est donc depuis toujours qu’il aime imaginer, créer avec ses mains, deux choses qui sont pour lui un réel besoin. Au travers de l’exposition « Couleurs d’Automne », Christophe vous emmènera dans son univers composé de luminaires et photophores, fabriqués à partir de résidus issus de la vie courante, résidus souvent glanés au gré de ses balades. Verres, papiers, étoffes, matières plastiques,… c’est de cette « matière première » que va se dessiner l’allure de l’objet.

Christophe préfère en effet délaisser le croquis préparatoire pour se plonger directement dans la matière en la manipulant et explorer les possibilités qui s’offrent à lui. Viendra ensuite le choix de la source lumineuse. « Il est important qu’une lampe soit belle même éteinte » (M. Botta).

Christian Gadomski

Après des humanités maths-sciences sociales/psycho, Christian, passionné par l’art, s’est naturellement dirigé vers des études en graphisme à Saint-Luc. S’il est passé par de nombreux emplois allant d’assistant manager aux agences de publicités, c’est à 41 ans, à la suite d’un accident de la vie, que Christian décide de revoir son quotidien et se dirige vers la création qui lui manque cruellement. La photographie s’impose à lui d’elle-même.

Transformant son garage en véritable studio photo en 2015, une chance inouïe lui permet très rapidement de travailler avec des modèles professionnels internationaux. De cette expérience découle un précieux apprentissage des techniques, de la gestion des modèles et bien d’autres. Véritable autodidacte, Christian définit très vite son style qui évolue au fil des ans. Intéressé principalement par le portrait, il se concentre actuellement sur les portraits de charme, glamour et boudoir, la beauté féminine restant son domaine de prédilection.

Avec Christian, c’est donc une promenade pleine de charme et de sensualité, pour le plaisir des yeux et des sens…

Martine Dumoulin alias Tinou

Née à Hermalle Sous-Argenteau en 1946, Martine Dumoulin est détentrice d’un graduat en arts de diffusion à l’Institut des Arts de Diffusion (IAD) à Bruxelles. Membre et administratrice de plusieurs associations dont ENVOZ’ART à Héron, Martine a également exposé tant en Belgique qu’à l’étranger en passant par la Suisse.

Pour cette exposition, je vous laisse avec son introduction sur son oeuvre :

« La pluie.

Quand on ne la veut pas, elle est là !

Quand on la veut, elle ne tombe pas !

Quand elle tombe, elle le fait trop fort ou pas assez !

Et en plus, quand on veut la photographier, elle s’échappe…

8 mois, 8 mois ! pour enfin l’appréhender et vous présenter un

essai plus coloré que n’était la réalité un jour d’hiver, sur la grand

place de Bruxelles ».

Un travail à découvrir sans tarder.

Micheline Hilhorst

Venant de terminer un cursus de cours de peinture à l’Académie de Huy, c’est sur des panneaux de bois ou des toiles que Micheline peint à l’huile. Suivant l’inspiration du moment, elle peut ajouterdiverses matières à ses œuvres ou encore faire de la sérigraphie ou de l’encrage. Aimant peindre en plein air face à de grands espaces, Micheline a une prédilection pour les couleurs franches.

Chaque tableau représentant pour elle un espace-temps où règnent et se confrontent le tumulte par le mouvement, l’ardeur, l’éclat, l’animation ou le calme. C’est dans son art que Micheline se permet de dévoiler non sans pudeur, une partie de son intériorité.

Vous pouvez également aimer :