Le vendredi 15 mars prochain, la Province de Liège – Culture, le Centre culturel Les Chiroux et la Maison du Jazz vous invitent à une soirée quelque peu atypique ! 

Organisée sous l’enseigne des rendez-vous « Musique et Littérature », la soirée se tourne vers le jazz et le blues féminin : un livre, des projections commentées et un concert pour vous faire découvrir une autre facette de ce style musical libertaire.

La soirée se déroulera en trois temps :

  • 20h : Présentation du livre Le Blues et le féminisme noir, d’Angela Davis, par la bibliothèque Chiroux
  • 20h30 : Projections commentées par Jean-Pol Schroeder, de la Maison du Jazz de Liège
  • 21h15 : Concert de Tutu Puoane (chant) & Ewout Pierreux (piano).

Le livre présenté, Le Blues et le féminisme noir, d’Angela Davis, explore l’œuvre de deux blues women quelque peu oubliées : Gertrude « Ma » Rainey (1886-1939) et Bessie Smith (1894-1937). Cette réflexion s’étire aux années 1940 en évoquant l’œuvre de Billie Holiday (1915-1959). En analysant et en contextualisant les paroles de leurs chansons, Angela Davis met en évidence les prémices du féminisme noir et les signes avant-coureurs des grandes luttes émancipatrices à venir. Blues et féminisme noir propose une histoire féministe et politique de la musique noire des années 1920 aux années 1940.

 

Les projections commentées par Jean-Pol Schroeder de la Maison du Jazz de Liège vous plongeront dans l’histoire à travers une série d’images d’archives  et de documents sonores nous rappelant les visages et les voix lumineuses de Bessie Smith, de Ma Rainey, d’Alberta Hunter, de Billie Holiday, de Nina Simone mais aussi de personnalités actuelles.

Et pour clôturer en beauté cette soirée, le concert du duo Tutu Puoane & Ewout Pierreux rencontre avec bonheur émotion et sensibilité. La formation classique et jazz du pianiste Ewout Pierreux et la voix soul de la chanteuse sud-américaine Tutu Puoane, ont donné vie à un mélange unique de swing traversé par des traditions musicales américaines, africaines et européennes.


L’entrée est gratuite mais les places sont limitées – inscription indispensable auprès de nicolas.dichiara@provincedeliege.be.  

Vues totales 552 , Vues aujourd'hui 2 

Vous pouvez également aimer :