Facebook

LA GUERRE DES BUISSONS
Nouvelle création du Théâtre des 4 Mains

Dimanche 28 octobre à 15h00 au Centre Culturel des Chiroux

Théâtre jeune public à partir de 7 ans

D’après le roman de Joke Van Leeuwen « Toen mijn vader een struik werd » (Quand mon père est devenu un buisson)

"Comment tout ça a commencé, je n’en sais plus rien ! Je sais pas combien de temps j’ai marché et rampé… J’ai suivi l’étoile polaire. Elle ne bouge pas l’étoile polaire. Elle m’indiquait la bonne direction. Et puis, je suis arrivée ici … Ici, c’est ailleurs que chez moi, là où les autres ne sont pas encore arrivés..."

theatre4mains.be/la-guerre-des-buissons-2018/
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Misty présente ''Glamour''

Le 26 janvier à 20h au Théâtre du Trocadéro

Une revue somptueuse avec des chorégraphies soignées, inspirée des plus grands cabarets Parisiens comme le Lido, Moulin Rouge, Crazy Horse, Thierry Muggler avec plus de 20 tableaux hauts en couleurs.

Réservations :
☎️ 04 223 34 33 du mercredi au samedi de 12h à 18h
🖱️www.troca.be
🎟️billetterie@troca.be
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

🎶🎶🎶RÉSULTAT CONCOURS🎶🎶🎶
🎶🎤🎶🎤CALI EN CONCERT🎶🎤🎶🎤

💥💥💥1x 2 places💥💥💥

Et l'heureuse gagante est.....

Nanou Jacques !

Toutes nos félicitations et bon amusement !
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

La Galerie 23

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Avez vous tout vu ?!

La Galerie23 prolonge son exposition « Petits Formats » jusqu’au dimanche 21 janvier 2018
du mercredi au dimanche de 14 à 18h.

 

LA GALERIE D’ART

La galerie 23 est une Asbl (Offti23) composée de passionnés d’art et d’artistes désirant promouvoir l’art et toutes formes d’expression, notamment par l’organisation d’expositions et de rencontres culturelles.

Ouverture de la Galerie 23 du mercredi au dimanche de 14h à 18h 
Boulevard de la Sauvenière, 23 à 4000 Liège info@galerie23.be

 

LES « PETITS FORMATS »

Les douze membres de l’asbl Offti²³, fondateurs de la Galerie 23, exposent leurs formats S et XS durant le mois de décembre. Ils proposent des sculptures, des peintures, des céramiques, des gravures, des sérigraphies, des techniques mixtes, des photographies, des monotypes, des images digitales, des œuvres figuratives, des œuvres abstraites, en noir et blanc ou en couleurs. Ils seront heureux de vous accueillir pour cette dernière exposition de l’année 2017, avant bien d’autres en 2018.

LA NOUVELLE EXPO

ÉVASION – Entre réel et irréel.

Mu par la recherche de formes et de couleurs, A. Guy JOUHANNET crée des tableaux figuratifs ou abstraits, dans une spontanéité maîtrisée visant l’au-delà des apparences, appels à la rêverie et à l’espoir d’une communication dynamique.

VERNISSAGE le vendredi 26 janvier 2018 à 18h.
Exposition du 27 janvier au 11 février 2018.

 

 

 
 

Les hivernales de la danse 2018

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Juliano Nunes, Ballet Royal de Flandres, Belgique

Mars, le mois aux couleurs des Hivernales de la danse 

Après 6 éditions, les hivernales de la danse sont de retour avec les plus prestigieux danseurs du monde. L’initiative provient de Marie Doutrepont, ancienne danseuse classique professionnelle belge, qui voulait entreprendre ce projet qui n’existait pas en Belgique. Après 5 éditions, l’évènement ne cesse de prendre de l’ampleur et d’évoluer grâce à l’élan qu’il a pris ces dernières années. Le programme des Hivernales de la danse promet d’être couronné de succès.

 

Un gala de danse, 15 solistes de renommée internationale, une programmation sous le signe de l’ouverture et du partage. Un rendez-vous à découvrir à Liège en mars 2018.

 

Le concept

Proposer, en un seul spectacle, un aperçu des artistes les plus enthousiasmants, charismatiques et talentueux du monde de la danse. Tel est le pari un peu fou que s’est lancé Marie Doutrepont, organisatrice de cette sixième édition du gala Les Hivernales de la Danse. Si, en théorie, ce projet semble irréaliste, il a toutefois donné naissance à l’un des rendez-vous culturels les plus attendus de l’année en Cité Ardente. L’an dernier, les 1.600 personnes qui ont assisté aux deux représentations des Hivernales ont été conquises par la qualité des performances et par la diversité des propositions chorégraphiques classiques, modernes et contemporaines. Ex-danseuse de plusieurs compagnies (le Ballet des Flandres et le Royal Ballet de Covent Garden, notamment), la Belge Marie Doutrepont a su capitaliser sur son réseau pour attirer à Liège la crème des solistes mondiaux. Depuis la première édition des Hivernales, elle a opté pour une programmation qui ne tombe dans aucun cliché du genre. A la fois pointu et accessible aux non-initiés, son programme comprend des extraits phare du répertoire classique comme le Pas de Deux du Cygne Noir ainsi que de petits bijoux contemporains comme le pas de Deux, in the Middle, du chorégraphe américain William Forsythe.

 

Le casting 2018

Pour cette sixième édition, les Hivernales jouent une fois de plus la carte de la puissance technique et de la rencontre de personnalités fortes et envoûtantes. Car au-delà de leur excellence sur le plan artistique, les 15 danseurs de ce gala 2018 ont été choisis pour leur complémentarité et leur tempérament hors-du-commun. Visiblement ravis de se produire à Liège – certains y viennent depuis plusieurs années, d’autres sont professeurs lors des stages de danse organisés plusieurs fois par an par Marie Doutrepont – , ces solistes dégagent une énergie et une singularité artistique qui transforment chaque prestation en moment de grâce. C’est le cas de Ludmilla Pagliero, une artiste d’origine argentine, danseuse étoile à l’opéra de Paris ou encore Friedmann Vogel du Ballet de Stuttgart, un danseur à la carrière de premier plan dont la venue à Liège constitue, à elle seule, un évènement. Comme les autres solistes de cette édition, il proposera un programme en deux temps composé d’une pièce classique et d’une seconde moderne ou contemporaine.

Liste complète des danseurs confirmés à découvrir sur le site.

 

Le lieu

Le Manège de la Caserne Fonck, qui accueille les Hivernales de la Danse depuis leurs débuts, fait partie du patrimoine architectural liégeois. Réaménagé par le studio Dethier il y a une dizaine d’années, il semble en tous cas avoir séduit les danseurs invités, charmés par le caractère brut du bâtiment et par la qualité des infrastructures scéniques. Espace magnifique et chargé d’histoire, cette salle au volume impressionnant installé dans le quartier d’Outremeuse offre un écrin de choix à cette programmation multi-facettes tout en offrant au public une double expérience. Le dimanche, en prélude au spectacle de l’après-midi, il est en effet possible d’assister à l’échauffement/cours préparatoire des danseurs donné sur la scène de la Caserne dès 12 heures 45 par le danseur Thomas Gallus. L’occasion de découvrir les coulisses d’un spectacle qui se veut atypique, tant par le concentré de talents qu’il rassemble que par son caractère intimiste, aux antipodes d’une approche élitiste et inaccessible de ce genre artistique souvent méconnu.

 

Alicia Amatriain, Ballet de Stuttgart, Allemagne / Crédit photos : Roman Novitzky, Stuttgart Ballet

 

Venez découvrir ces danseurs de talent à la Caserne Fonck de Liège le 10 mars à 20h30 et le 11 mars à 15h00.

Places à partir de 50 €. Formules VIP avec repas, champagne et ticket de première catégorie.

Manège de la Caserne Fonck, Rue Ransonnet 2 à Liège

leshivernales.bestagededanse.be

N’attendez plus pour réserver vos tickets, ça se passe ici.

 

 

 

 

 

 

E-Gallery | Joël Gaillard

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Fils de pub, Joël Gaillard réfléchit à la consommation pour enfanter de nouveaux doutes. Ses oeuvres démasquent et remasquent la réalité.

Elles donnent un second souffle aux produits de la grande distribution et aux objets oubliés de la vie de tous les jours. 

Pas étonnant si son travail de collagiste à alors la gueule du réemploi et du transformisme.
Double vie. Double je.

L’humour incisif est au pied de la lettre ethy le clin d’oeil au bord des cieux. Continuer la lecture

NON, JE N’IRAI PAS CHEZ LE PSY !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Après un gros succès en 2017, Manon repart en tournée 2018.

Partout où elle passe, elle se distingue par un humour décalé, une répartie dévastatrice
et une spontanéité déconcertante. Son jeu sincère et tendre, son autodérision sans limite
et son incroyable générosité caractérisent cette jeune femme malicieuse, élégante et – on
peut le dire – complètement déjantée ! Continuer la lecture

Et si on travaillait ensemble ?

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Projet Diversité en Wallonie

« Diversité » : on entend beaucoup ce terme dans les médias, au travail, dans la vie de tous les jours. Mais au fond, ça veut dire quoi ? Au sens large, il s’agit de l’ensemble des caractéristiques qui construisent l’identité et la personnalité d’un individu : genre, âge, culture, apparence, croyances, convictions, etc. Gérer la diversité, c’est travailler sur le vivre ensemble afin que ces particularités deviennent une richesse pour tous. Continuer la lecture

On a besoin de vous !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Chères lectrices, chers lecteurs,

Tout d’abord nous vous souhaitons nos meilleurs voeux pour cette année nouvelle, qu’elle soit riche en découvertes culturelles, artistiques, touristiques, etc : Liège Cité Ardente ! 

Vous nous suivez déjà depuis plus de 3 ans ! Merci à vous ! Continuer la lecture

E-gallery | Banishree Falisse

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Introduction à la peinture de Banishree Falisse, elle est originaire de Kolkata en Inde et s’est installée à Neupré en 2007. La douce chaleur de la nature au Bengale et l’appel à l’au-delà envahit les couleurs de l’artiste qui se perd dans ses rêves et s’attache à leurs mystères. Ses œuvres sont empreintes de sérénité et de louange au principe même de la vie. Leur grande part de vécu, d’innocence et de naïveté nous rend plus humains. L’ambiance magique qui se dégage de ses tableaux surprend et ravit. Continuer la lecture

Europalia Arts Festival | Conférence

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

CETTE CONFÉRENCE EST MALHEUREUSEMENT ANNULÉE

Conférence – ‘Les navires de HauteMer de l’ancienne indonésie : leur rôle au sein des réseaux marchands asiatiques’ par pierreYves Manguin, Directeur d’études émérite de l’école française d’Extrême-orient.

11/01/18 à 18h30 Continuer la lecture

Collections permanentes des musées de Liège : Accès gratuit pour les moins de 26 ans !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Accès gratuit pour les moins de 26 ans toute l’année aux Collections permanentes des musées de Liège! Profitez-en dès ces vacances d’hiver !

Depuis le 1er décembre 2017, les collections permanentes des musées de la Ville de Liège sont accessibles gratuitement pour les étudiants et les jeunes de moins de 26 ans. Un pas de plus dans la démocratisation de la culture, et une occasion d’en profiter déjà à l’occasion de ces vacances d’hiver. Continuer la lecture