Facebook

Le château de Waroux accueille une exposition consacrée à Joan Miro

©Joan Miro

LE CHÂTEAU DE WAROUX

La belle aventure du château communal de Waroux se poursuit. Monument du passé, il se doit d’être un édifice du présent.

Patrimoine exceptionnel de Wallonie, la Commune d’Ans en a fait l’acquisition en 2005 et depuis lors, il s’offre au public, notamment lors des Journées du Patrimoine qui attirent plusieurs milliers de visiteurs chaque année. Depuis 2019, il est également le siège du Consul honoraire d’Espagne, François Santos Rey.

Bien sûr, Waroux sait aussi se transformer en un écrin merveilleux pour accueillir en ses murs de grandes expositions (Jean-Michel FOLON, Auguste RODIN, MATISSE, Le Pop Art, Rembrandt…) permettant ainsi la rencontre entre l’excellence artistique et un public toujours plus large, toujours plus éclectique. Venus de toute la Communauté française mais aussi des Flandres, des Pays-Bas et d’Allemagne, les visiteurs peuvent profiter d’événements culturels de qualité à un prix d’entrée qui reste significativement bas et donc, abordable pour le plus grand nombre.

Quand ?

L’exposition Joan MIRO sera présentée du 15 novembre 2019 au 26 avril 2020

Comment ?

La scénographie de l’exposition est confiée à Jean-Christophe HUBERT, directeur artistique de nombreuses expositions internationales dont l’expo « Leonardo Da Vinci ».

Parcours de l’exposition

Joan Miró, né le 20 avril 1893 à Barcelone et mort le 25 décembre 1983 à Palma de Majorque, est un peintre, sculpteur et céramiste espagnol, considéré comme un artiste majeur du surréalisme et de l’Art moderne.

L’un des plus radicaux théoriciens (et fondateurs) du surréalisme, André Breton, décrit Miró comme « le plus surréaliste d’entre nous », même si celui-ci rejette toute idée d’appartenance à un mouvement pictural. Miró exprime son mépris provocateur pour la peinture (au moins celle que l’on considère conventionnellement) et son désir de la tuer et de l’assassiner en faveur de nouveaux moyens d’expression.

L’exposition se focalise sur l’extraordinaire imagination de l’artiste.

Au travers d’aquarelles, d’affiches, de lithographies et de gravures, le visiteur va découvrir plusieurs facettes du travail de cet artiste de génie. Mélangeant simplicité et maîtrise technique, Miro nous livre toujours des œuvres qui interpellent le visiteur.

Depuis les aquarelles des années 60 jusqu’aux affiches du Football Club de Barcelone, c’est l’étendue du génie de Miro qui se livre tout au long du parcours.

L’exposition se structure autour de plusieurs thématiques : la guerre d’Espagne, le surréalisme, la simplicité, le rôle de l’enfance et la liberté.

Caractéristique de tout son travail, cette exposition montre aussi comment Joan Miro a voulu conquérir le grand public.  « Plus je travaille, plus j’ai envie de travailler. Je voudrais m’essayer à la sculpture, la poterie, l’estampe, avoir une presse. M’essayer aussi à dépasser, dans la mesure du possible, la peinture de chevalet, et me rapprocher, par la peinture, des masses humaines auxquelles je n’ai jamais cessé de songer ».

Public concerné

Cette exposition s’adresse à un très large public en ce compris de jeunes élèves ou étudiants. Miro, en effet, se prête particulièrement pour une découverte de l’art par les plus jeunes et un dossier pédagogique sera réalisé à cet effet. Un dossier jeu permettra aux enfants qui visitent l’exposition de la découvrir de manière ludique

Tarifs

  • 8 € (adultes individuels)
  • 7 € (seniors – étudiants – groupes)
  • 4 € (enfant moins de 12 ans)
  • 20 € (pack famille – 2 adultes et 2 enfants)
  • 2 € (groupes scolaires)

Contacts :

Pascale GALHAUT, Chef de service – Echevinat de la Culture et du Tourisme d’Ans
Tél. 04/247.72.73 – Mail : pascale.galhaut@ans-commune.be