Facebook

12 heures

Culture Liège

Dimanche 21 Juillet 2019 Grande brocante
Plus de 600 exposants, animations, produits de bouche, petite restauration. Pour les exposants: il n'y a pas de réservation possible. Placement de 6:00 à 8:00. 6 € / 4 mètres
Rue des Platanes, rue Sudrain, rue des Martyrs et rue de la Rose – rue des Platanes – 08:00-17:00 – asblunionwonck@gmail.com.
Wonck – Marché/Bourse/Brocante
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

REGARDS CROISÉS SUR LIÈGE

Liège. Son tissu économique, culturel et associatif. Ses monuments, ses bâtiments, ses fêtes et ses grands événements.

Derrière toutes ces initiatives, toutes ces réalisations et tous ces projets, il y a toujours des hommes et des femmes. Focus sur ces initiatives qui « font » Liège et sur celles et ceux qui y contribuent.

 

LE CERCLE LIÉGEOIS DES ASSUREURS

C’est à Liège, en 1966, que le Cercle Liégeois des Assureurs a vu le jour. Cette amicale, comme son nom l’indique, permet aux professionnels de l’assurance de la région de se retrouver 4 fois par an autour de thématiques en lien avec ce secteur lors de réunions statutaires qui ont lieu dans un établissement HORECA de la région. 

Courtoisie et convivialité sont les maîtres mots de ces assemblées où les orateurs, tous experts dans leurs domaines, sont tour à tour professionnels de l’assurance mais aussi avocats, juristes ou encore membres de bureaux d’expertises.

« Les thématiques de nos réunions répondent à plusieurs critères » me précise Laurent Brugmans, l’actuel Président du CLA, lors de notre entrevue. Il est tout d’abord hors de question que les interventions soient synonymes de placement de produits. Les thèmes des réunions sont ensuite généralement issus de la base, c’est-à-dire qu’ils intéressent tout spécialement nos membres. Enfin, des réunions de travail régulières entre les différents Présidents des différents Cercles présents dans toute la Wallonie et à Bruxelles permettent de s’échanger les bonnes pratiques et les thématiques intéressantes. 

 

A côté de ces réunions professionnelles, le CLA propose également à ses membres des activités récréatives et culturelles qui permettent à ces derniers de se retrouver – ici encore en toute convivialité – sur un terrain de golf ou de tennis, plus récemment au sein d’une Abbaye bien connue pour sa bière ou encore dans le cadre d’un voyage culturel à Séville.

Si j’ajoute à cette courte présentation du CLA le fait que sa présidence, tournante tous les deux ans, est assurée en alternance par un courtier et un assureur (NDR : comprendre membre d’une compagnie d’assurance), force est de constater que, dans le secteur de l’assurance comme partout ailleurs, les Liégeois se parlent, réseautent et travaillent ensemble.

www.cla-liege.be

LES ENFANTS DE BEAUMONT

C’est à Oupeye, en 1933, que l’ASBL Beaumont Saint-Michel a vu le jour. A l’époque, une congrégation de sœurs, basée à Richelle, y encadre une centaine d’enfants, pour la plupart orphelins, dans une grande bâtisse occupée aujourd’hui par le CPAS de l’entité.

Le nombre d’orphelins diminuant – fort heureusement – avec les années, la structure perd de son ampleur pour finalement s’installer, à Visé, dans une habitation sociale où 6 enfants, encadrés par une religieuse et un éducateur, évoluent dans un environnement quasi-familial.

C’est en 1991 que Didier Fooy, l’actuel Directeur de cette institution, rejoint l’ASBL qui, pour survivre et surtout pour garantir un encadrement 24h/24 aux enfants, doit recruter du personnel et donc augmenter le nombre de places disponibles.

Soutenue par le Balloir et la Maison Heureuse qui réhabilitent ses locaux actuels, c’est finalement en 1999 que les enfants de Beaumont prennent leurs quartiers dans ce bâtiment – en partie classé – de la Place Sainte-Barbe en Outremeuse.

15 jeunes, âgés de 3 à 18 ans, y sont donc accueillis en permanence et y sont encadrés par une petite quinzaine de personnes, aux profils et fonctions variés.

 

« Si l’ASBL est subsidiée par la FWB (NDR : Fédération Wallonie Bruxelles), elle peut également compter sur l’ASBL ARAMIS de Esneux et sur le Lion’s Club Lambert Lombard de Liège pour financer certaines des activités extérieures des enfants » insiste Didier Fooy.

 

 

Ce sont justement les enfants qui décident, lors de réunions hebdomadaires, des activités et des projets auxquels ils désirent participer. Ainsi, et si l’acquisition d’un aquarium ou l’installation d’un poulailler sont dans les cartons de l’ASBL, leur présence à la manifestation pour le climat de mars dernier n’est pas passé inaperçue …

ASBL Beaumont Saint-Michel
Place Sainte-Barbe 11, 4020 Liège
bsmi@hotmail.be

Benoît Beenkens