Facebook

13ème édition du Festival International du Film de Santé de Liège

IMAGÉSANTÉ 2018

Ce mercredi 21 février 2018, l’équipe de Culture Liège a assisté à la conférence de presse pour la présentation de la prochaine édition du Festival IMAGÉSANTÉ de Liège. Cette réunion a permis de détailler le déroulement de cet événement et d’introduire quelques films et conférences qui seront proposés au public.

La 13ème édition du Festival International du Film de Santé de Liège se déroulera du 18 au 24 mars 2018.
Depuis 1994, ce festival est complémentaire aux missions de la Province en ce qui concerne la Prévention santé et les Affaires sociales. Depuis la dernière édition, en 2016, la santé mentale est de plus en plus considérée, auparavant trop souvent oubliée. Avec l’intérêt de sensibiliser sur la santé générale mais aussi sur la santé mentale, cet événement est soutenu par 3 partenaires principaux : la Province de Liège, le CHU et l’ULiège.

L’événement sera gratuit et ouvert à tous, seuls les visionnages des projections seront aux tarifs basiques d’un film.
Le public sera en contact avec de nombreux de thèmes dans le domaine médical et il pourra directement interagir avec les professionnels du métier.

Pour la « Soirée de retransmission d’opérations en direct », les professeurs et les médecins feront immédiatement des commentaires sur les différentes pathologies abordées. Ces assemblées se sont concentrées sur des interventions que toute personne lambda pourrait un jour subir, comme une opération de la cataracte, une neurochirurgie ou la pose d’implants cochléaires (implants permettant de retrouver l’ouïe).

Pour la conférence « Alimentation et innovation : quoi de neuf docteur ? », en collaboration avec Liège Créative, plusieurs professionnels de la nutrition et de l’agronomie seront présents pour traiter de l’alimentation du futur et des changements alimentaires qu’il sera nécessaire d’adopter. Suite à ces explications, des entreprises agroalimentaires viendront présenter certaines de leurs créations et proposeront une dégustation à la fin de l’exposé.

L’ouverture du festival se déroulera au cinéma LE PARC, à 20 heures avec la projection du film «Le rire de ma mère », suivi du discours de Pascal Ralite, le réalisateur. Sa mère ayant été atteinte du cancer, il témoignera sur ce sujet qu’il aborde dans sa réalisation.

Cette célébration se clôturera à la CITÉ MIROIR avec l’annonce du premier prix dans la catégorie internationale.
Parmi les 300 films reçus, 25 ont été sélectionnés pour être diffusés à cette occasion.
Après chaque visionnage, un débat sera organisé car chacun mérite une réflexion, un encadrement scientifique.

 

Ils sont classés en 3 catégories :

  1. « Compétition internationale » avec 11 films au cinéma Sauvenière.
  2. « Soulever des montagnes » regroupe 7 films contenant des personnalités fortes qui vont au-delà de leurs soucis physiques et mentaux pour vivre leurs rêves. Notamment « Up for air » qui narre l’histoire d’un homme qui a dû subir une greffe pulmonaire suite à une mucoviscidose mais malgré cela, il pratique beaucoup de sport.
  3. « Nouveaux horizons » explore des futures possibilités concernant la médecine et la science comme le présente, par exemple, le film « Cyborg Among Us » sur les nouvelles technologies scientifiques et médicales, intégrant le corps humain et améliorant ses capacités.

 

Lors de la conférence de presse sur la 13ème édition du Festival IMAGÉSANTÉ, quelques extraits de films ont été dévoilés et présentés plus précisément aux invités.

 

  • Quand j’avais 6 ans, j’ai tué un dragon
    Mika, une enfant de 6 ans, a une leucémie. On la suit dans son combat contre la maladie. C’est un film à moitié animé et que le réalisateur, Bruno Romy, a voulu principalement drôle. Adepte du burlesque, il a cherché à rendre l’histoire plus légère, vue avec les yeux et l’innocence d’un enfant en opposition avec le regard des adultes qui stressent beaucoup lorsque le sujet de la santé est abordé.

 

  • Les étonnantes vertus de la méditation
    Les bienfaits de la méditation sur le cerveau sont abordés et étudiés. La méditation pourrait être une thérapie complémentaire à la médecine générale. Le scanner aprouvé que le cerveau est beaucoup plus performant lorsqu’il est apaisé. L’esprit aurait-il un véritable impact sur le corps? Aujourd’hui, de plus en plus de médecins s’inspirent de méthodes ancestrales pour changer leur façon de soigner.

 

  • Une jeune fille de 90 ans
    Des cours de danse sont donnés au service gériatrie d’un hôpital pour les patients atteints de l’Alzheimer. Pendant ces cours, une vieille dame tombe sous le charme du professeur de danse. Malgré la maladie, quelque chose s’illumine en elle. Le chorégraphe ne sait pas trop comment répondre aux sentiments de cette personne.

 

L’objectif de ce festival est d’informer et de sensibiliser le public sur la santé en général et sur sa propre santé en plus de montrer les avancées techniques médicales. C’est une vitrine des compétences de la région dans le domaine de la santé. L’excellence est recherchée ! Le public sera vaste, composé d’étudiants, de professionnels de la santé mais également de citoyens étrangers au domaine médical. Tous sont là, avant tout, pour s’informer. Par ailleurs, des retransmissions seront diffusées sur la WEB TV et dans diverses villes du monde.

 

– Michelle Leponce