Facebook

Ce jeudi 25 octobre, dans le cadre du cycle de conférences « Histoire de Liège », nous aurons le privilège d’entendre Marco MARTINIELLO, Directeur de Recherches au Fonds National de la Recherche Scientifique (FRS-FNRS) et Directeur du Centre d’Etudes de l’Ethnicité et des Migrations (CEDEM) à l’Université de Liège.
www.cultureliege.be/la-conference-liege-ville-dimmigration-et-demigration-au-coeur-de-leurope/
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

✨✨✨GAGNANTS CONCOURS CINEMA ✨✨✨

Gagnez 5 x 2 places

Les chanceux sont 😜 :
Françoise Loos
@Emilie Gossiaux
Christophe Piot
@Amandine Garcia
@Patrice Remy

Félicitations à tous et à très vite pour un nouveau concours

⚠️ Avis aux gagnants !
Vous serez tous contactés personnellement. Regardez vite votre boite de réception Messenger (vérifier également vos invitations par message)
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Cet été, laissez Salazar vous hypnotiser !

 

Salazar est un groupe liégeois de post-rock atmosphérique qui a débuté en 2012 après un premier concert au “Pot au Lait”. Aujourd’hui, après 2 démos autoproduites qui leur ont permis de se faire connaitre entre autres par le festival des “Francofolies de Spa”, et de passer sur les ondes de “Mint” et” Classic 21”, ils ont le plaisir de sortir leur premier album Eye The Moon. Cet opus de neuf titres aux sonorités rock et à l’atmosphère aérienne, vous fera traverser des ambiances rappelant à tour de de rôle le shoegaze, le pop rock raffiné made in UK ainsi que les pics et les vallées du stoner rock américain. À la fois lissé et rugueux, sombre et lumineux, chuchoté et crié, leur album va vous permettre de découvrir toutes les facettes des quatre musiciens qui l’ont écrit et interprété.

membres du groupe Salazar (Copyright Freebird Studio)

Si vous ne les connaissez pas encore, n’hésitez pas à écouter leur nouveau single Chaos Mind, d’ores et déjà disponible sur la playlist d’Antipode.

Nous pouvons déjà vous annoncer qu’ils seront en concert le 1er septembre 2018 au Private gig Liège (BEL), et le 22 septembre 2018 au café de Speeltuin Breda (NL). Pour d’autres dates à venir, ou tout simplement suivre leur actualité, n’hésitez pas à vous abonner à leur page Facebook Salazar.be et à vous rendre sur leur site http://www.salazarband.be/.

En attendant, et pour mieux les connaitre, voici leur interview !

Depuis quand faites-vous de la musique ?
En tant que Salazar, depuis 2012. Nous avons tous un passé dans la musique depuis l’adolescence, d’une façon ou d’une autre.

Pour vous, la musique est une passion, un passe-temps, ou plus professionnel ?
C’est une passion qui nous prend pratiquement tout notre temps libre. Nous aimons jouer, composer, trouver des nouveaux sons, et devenir meilleurs en tant que groupe. Une seule solution : jouer !

Combien de temps passez-vous à répéter, composer ?
Nous nous voyons minimum deux fois par semaine, on essaye de passer 6 à 8 heures à jouer ensemble. Il y a toute la partie « à côté » (promo, réseaux sociaux) qui nous prend pas mal de temps aussi. Chacun travaille son instrument le reste du temps chez soi.

Jouez-vous d’un instrument ?
Nous avons un chanteur/guitariste, un bassiste, un batteur et un claviériste/pianiste. On fait tous des chœurs, aussi !

Quand avez-vous décidé de tenter de devenir plus professionnel, et pourquoi ?
Nous avons décidé de nous lancer dans l’enregistrement de notre premier album après avoir reçu beaucoup d’échos positifs venant de milieux professionnels (Franc’Off, Génération 21, etc). Suite au succès du crowdfunding qui nous a permis d’enregistrer et imprimer EYE THE MOON, nous défendons l’album sur scène dès qu’on peut !

L’appellation artiste vous convient-elle ?
On préfère musiciens, mais pourquoi pas ! Ça sonne mieux en anglais, ceci dit… « the artist » 🙂

Vivez-vous de votre musique ? Bien ou mal ? Avez-vous un autre métier ?
Pas du tout, malheureusement ! On a tous des métiers et nous réinvestissons l’argent qui provient de la musique dans la musique (achat de matériel, promo etc)

Espérez-vous un jour vivre de votre passion pour la musique ?
C’est le rêve de tout musicien, je pense.

Qu’est-ce qui est le plus gratifiant dans votre pratique de la musique ?
La liberté et le bonheur que partager sa musique provoque lorsqu’on la joue en public !

Et le plus difficile, ou décevant ?
Trouver des endroits prêts à miser sur des groupes de rock peu connus.

Où êtes-vous sur le chemin qui va de la composition à la production de disque ou la scène ?
Nous sommes en train d’écrire et enregistrer les maquettes des morceaux de notre 2ème album, tout en jouant des concerts le plus souvent possible. Nous venons aussi de sortir notre premier clip officiel, réalisé à Liège par une équipe 100% liégeoise avec à la tête la jeune et talentueuse Nathaëlle Scazzi. Il s’agit donc de notre nouveau single, Chaos Mind Allez y jeter un coup d’œil et un petit like ! 😉

Composez-vous vos propres musiques ?
Bien sûr ! Tout est 100% made in Salazar !

Quel est votre rêve d’artiste ?
Pouvoir jouer des concerts toutes les semaines !

Quelle reconnaissance attendez-vous ?
Aucune, tant qu’il y aura des gens pour nous écouter !

Où vous voyez vous dans 10 ans par rapport à la musique ?
On sera toujours là avec nos guitares, en train de jouer trop fort, et de perdre de plus en plus notre ouïe. C’est cliché, mais vrai !

Vous sentez-vous isolé, ou pensez-vous qu’il existe suffisamment de structures pour vous permettre de réussir ?
Les structures qui nous soutiennent (La province de Liège avec Ça Balance, et la Fédération Wallonie Bruxelles avec Art & Vie, notamment) nous ont certainement permis de franchir quelques caps. Pour le reste, on est à quatre dans un garage la plupart du temps !

Quels ont étés vos inspirations musicales avant et aujourd’hui ont-elles changées?
Le rock dans toutes ses formes. Nous avons tous des parcours musicaux différents (métal, musique classique, pop.…) et nous espérons que ça s’entende dans notre musique.

Quel est votre artiste, chanson favorite.
Difficile, justement, de tomber d’accord à quatre ! Je crois que dernièrement « The Evil Has Landed » de Queens of the Stone Age a mis tout le monde d’accord !

Qu’aimeriez-vous faire passer aux gens avec votre musique ?
La sensation de liberté que cela nous provoque !

Où avez-vous déjà joué ? et ou pourrons nous vous entendre durant les mois qui viennent?
Entre les bars (Rock Classic à Bruxelles notamment) et les festivals d’été (Nandrin, Francofolies), nous avons déjà pas mal de scène derrière nous. Vous pourrez retrouver toutes les dates sur notre page Facebook Salazar.be ainsi que notre site web http://www.salazarband.be/

Y’a t’il quelque chose que vous aimeriez changer dans le milieu de la musique en général, dans votre carrière ?
Moins de pluie quand on joue en plein air, et des amplis autoportants !

Définissez la musique en 3 mots.
Liberté, partage, joie.

Pour écouter leur nouveau single, Chaos Mind, c’est par ici 😉

—>Chaos Mind by Salazar

Bonne écoute, et à la semaine prochaine pour une nouvelle interview d’un de nos artistes liégeois à écouter cet été !

 

Interview: Emmanuelle Defechereux