« Des corps et des âmes » à la Galerie by Culture Liège

Introduction

‘’La peinture est le reflet de l’âme saisie dans un instant d’égarement et figée pour l’éternité‘’,
Jean Marc Rives.
C’est bien le reflet de l’âme humaine à travers différents canaux d’expressions que vous proposent les 8 artistes exposés du 02 au 30 mars par La Galerie by Culture Liège. Cet instant
d’égarement que vous partagent ces artistes vous fera voyager à travers l’âme et le corps de diverses manières. Pour le vernissage du samedi 05 mars, une ambiance spécifique sera
proposée au sein de la galerie d’art durant l’évènement. Encore un autre moyen de toucher l’âme des visiteurs.

Claudine Mertens

Commençons ce voyage spirituel avec Claudine Mertens et ses figurations abstraites. Sa technique mixte d’encre de chine, de gouache, de pastels gras, de pierres noires et d’acrylique lui permet de scruter traits, contours, rides et imperfections d’un corps ou d’un visage afin d’accéder aux pensées les plus profondes de l’être humain. C’est à travers ces détails que Claudine Mertens ouvre les portes de l’âme humaine avec sa peinture. Les yeux sont, selon elle, la clé de ces portes puisqu’ils traduisent toute la fragilité humaine.

Martine France Moreau

Ce reflet de l’âme à travers le corps se poursuit chez Martine France Moreau, sculpteuse dans l’âme qui comme l’a si bien dit le magazine Maison & Jardin ; ‘’laisse son inconscient s’exprimer à travers des pièces abstraites aux formes arrondies qui nous communiquent une douceur intense’’. Ses œuvres inspirées de ses voyages et rencontres en Afrique ou encore en Amérique du Sud reflètent hommes et femmes, leurs vies, leurs sentiments qu’ils soient heureux ou douloureux. Si ses œuvres en céramique ou bronze sont si impressionnantes du fait de leurs détails, c’est grâce à sa formation à l’école des Arts de Braine, en section Art du feu qui lui a permis de maitriser à la perfection le raku et l’enfumage. Ces techniques si bien maîtrisées permettent aux spectateurs de plonger aisément dans l’univers de l’artiste marqué par le réel provenant de ses voyages mais aussi la fiction de ses représentations.

Monique Hayez

Cette passion de la sculpture est partagée par Monique Hayez, chez qui on retrouve également l’aspect imaginaire donnant naissance à des œuvres sculptées par le pouvoir de la fantaisie et des mains. Pour elle : « J’aime la terre, j’aime le pouvoir des mains. ». Cet artiste vous invite, en toute humilité, à découvrir sa première exposition lors de laquelle vous serez plongés dans son univers.

Christian Hanon

La représentation du corps est également présente chez Christian Hanon, artiste autodidacte qui centre la plupart de ses toiles autour de questions sociales provenant d’Afrique. C’est ainsi que naissent ses œuvres intitulées ‘’la prieuse’’,’’ Suppliques à Brigit’’ ou encore ‘’ La chenille’’ qui lui permettent de refléter l’âme humaine à travers des problématiques sociales et de parler du métissage. Aujourd’hui, il nous propose ses peintures à l’acrylique reflétant l’âme à travers le corps humain.

Claudine Levêque

Ce voyage spirituel continue avec Claudine Levêque qui nous amène en Russie avec sa collection ‘’les âmes rouges’’, inspirée de son voyage et du ressenti de l’énergie vitale de cette terre : rouge brulé des icônes, rouge passion, fureur de vivre, cris et chuchotements, ors d’un empire, puissance d’un espace aussi vaste qu’un continent. C’est avec son mélange de techniques qui transgresse les codes que l’artiste veut nous faire ressentir cette énergie. Rêves, fiertés, luttes et espérances sont les émotions partagées à travers l’univers abstrait de Claudine Levêque. C’est ainsi que le reflet de l’âme Russe est retranscrit dans ses œuvres. A l’occasion de l’exposition de Claudine Levêque, Armand Henrion auteur d’une dizaine de romans, surtout publiés par la maison Memory dédicacera ses œuvres lors des deux foires aux livres de mars.

Mireille Neuberg

Nous poursuivons le voyage en revenant chez nous, en Belgique, avec Mireille Neuberg et ses balades photographiques de novembre 2020 à juillet 2021 intitulées ‘’De dérive en dérive’’. Cet artiste nous emmène dans un après-confinement, tels qu’elle l’a vécue, à travers les rues de Bruxelles et d’ailleurs. Elle nous fait part de son ressenti ainsi que celui d’autrui en photographiant corps et âmes qui errent et dérivent en manque de monde, de bruit, de rencontres et d’émotions joyeuses.C’est en saisissant les silhouettes des passants et leurs environnements qu’elle nous fait part de l’âme humaine, qu’elle dit être en peine, pendant cette période compliquée dont nous voudrions tous être débarrassé. La photographie de rue étant pour elle une immense scène de vie ouverte à tous, il est logique qu’elle décide de refléter l’âme à travers ces paysages urbains et océanique. Nous permettant ainsi de dériver dans ces rues et de capter toutes les émotions que lieux, contextes, lumières, formes, ombres et contrastes nous transmettent.

Véronique Delaisse

Toujours dans cet esprit d’interactions entre l’Homme et son environnement Véronique Delaisse partage, pour la première fois, ses œuvres liant intimement Homme et nature. C’est à travers les esquisses de paysages que naît le lien intime, la rémanence, la subtilité de nos états d’âmes. Ses matériaux et supports allant du papier de soie au bloc de bois, nous emmène dans un monde de sensations et d’interactions qui ne peut qu’éveiller nos sens.

Olivier Vertcour

On termine cette exposition avec Olivier Vertcour dont le nom d’artiste est Montnami. Celui-ci nous propose des gravures imprimées à la main selon la technique de linogravure, fortement marquées par l’inspiration graphiques et architecturale. Graphiste et amateur d’architecture, Montnami décide en 2020 de rassembler ses deux passions en une ; la linogravure et nous propose ainsi des images dynamiques en noir et blanc reflétant son histoire et sa personnalité.

N’hésitez pas à venir découvrir ces artistes et leurs univers !
Texte : Francesca Milone

Contacts

Lien pour vous inscrire au vernissage du samedi 05 mars de 10h à 18h – Drink disponible lors
de l’événement à partir de 13h. Entrée gratuite et libre – CST -> NON — Masque -> OUI
https://vernissage-exposition-des-corps-et-des-ames.eventbrite.fr

Où ?

La Galerie by Culture Liège – Galerie d’art Liège
Au 1er étage de la Galerie Opéra
Place de la République Française n°35 boite 64 – 4000 Liège

Quand ?

Du mercredi 02 au mercredi 30 mars 2022
Vernissage le samedi 05 mars 2022 de 10h à 18h
Drink disponible durant l’événement à partir de 13h

Horaires d’ouverture

Du lundi au vendredi de 13h à 18h
Le jeudi de 13h à 16h
Le samedi de 10h à 18h (en présence d’artiste de l’exposition)

Contacter la galerie :

  • Tél. : 0465/72.92.92
  • E-mail : contact@cultureliege.be

Responsable de Ma Balise :

Philippe Henin

  • Tél. : 0474/84/02/17
  • E-mail : info@mabalise.be

Vues totales 704 , Vues aujourd'hui 2 

Vous pouvez également aimer :