Facebook

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: Error validating application. Application has been deleted.
Type: OAuthException
Code: 190
Please refer to our Error Message Reference.

Hommage à Jacques Brel – Toutes les gares mènent au port au Trianon

Imaginez que les personnages créés par Jacques Brel dans ses chansons prennent tout à coup vie et sortent de celles-ci. C’est le voyage imaginaire et musical que vous propose le spectacle  «  Toutes les gares mènent au port ». L’histoire se passe en 1955, dans un bistrot anonyme, entre la gare et le port. Trois personnages : Marieke, la patronne, Jeff, le marin qui ne prend plus la mer et Fernand, un jeune voyageur de commerce, entré là par hasard pour attendre sa Madeleine, confrontent et racontent leur histoire. Dans un coin de ce bistrot, la table de l’habitué où personne n’oserait s’asseoir de peur de rompre les seules habitudes de ce lieu qui n’est qu’un passage, une salle d’attente. Et pour bien laisser l’endroit vierge de tout autre occupant, un carnet couvert de notes appartenant à l’habitué trône sur la table, omniprésent. Gardien de cet endroit d’où il peut, dès qu’il est présent, observer tout le monde. Qui est-il cet habitué dont le nom ne sera jamais prononcé et qu’on ne verra jamais? Au récit de chacun des personnages se dessinent les mots d’un autre, celui qui fut par la magie de son art l’un des plus grands poètes de la musique. Cet inconnu ne serait-il pas Jacques Brel et ces personnages qui se racontent ne seraient-ils pas sortis tout droit de ses chansons? Les a-t-il imaginés, les at-il rencontrés? Peu importe.  

Chacun des personnages est porteur d’un secret. Un secret qui le dévore, qui change le cours de sa vie. Chacun de ces secrets va être révélé et ainsi propulser chaque personnage vers une nouvelle destinée. Les chansons de Brel sont là, bien vivantes, accrochées à la réalité des trois protagonistes. Un spectacle pour découvrir ou redécouvrir l’univers de Jacques Brel et sa troublante humanité. 

LA MISE EN SCÈNE :  

Notre propos n’est pas d’imiter Brel. Ou de vouloir donner une quelconque explication sur sa vie et sur son œuvre. Notre volonté n’est pas biographique, elle est tout simplement sentimentale. Au travers de ce spectacle nous voulons faire partager et découvrir l’univers d’un chanteur qui nous touche. Un univers qui nous émeut par ses images, par la beauté de ses mots, par leur magie. Nous avons donc imaginé, à travers les chansons de Brel, trois personnages. Trois personnages avec une histoire propre. Pour se raconter ils se servent des chansons et des textes de Jacques Brel comme si la poésie et la musique leur étaient naturelles. 

Afin de « pimenter » l’intrigue, la présence de l’artiste est matérialisée par sa place dans le bistrot et son carnet de notes, une place qu’il n’occupera pas mais autour de laquelle sa présence règne tout entière. 

Le lieu, un bistrot de quartier de gare, a été choisi pour son universalité. Un lieu où se croisent toutes les catégories d’individus, quels que soient leur classe sociale, leur âge, leur provenance. Un lieu qui, peu importe la ville où il se trouve, est toujours un peu le même. Un lieu que Jacques Brel semblait apprécier. Quant aux trois personnages qui l’animent, nous leur avons donné des prénoms tirés des chansons de Jacques Brel pour les rendre plus proches de l’univers du chanteur. Vous pourrez donc rencontrer Marieke, la patronne du bistrot, ancienne prostituée qui a délaissé l’amour des hommes pour essayer de découvrir l’amour humain et universel. Jeff, le marin bourru, déçu et fasciné par les femmes et puis Fernand, voyageur de commerce de son état, quelque peu étriqué et qui attend la femme de sa vie. 

Tout l’art des comédiens consiste à mélanger vie et textes, paroles et musique, tout en rendant son personnage réel, fondamentalement humain, pour que chacun se sente concerné, impliqué par son histoire. A la fin  du spectacle chacun pourra se rendre compte qu’une chanson est avant tout un morceau de vie qui peut nous appartenir. Dans ce monde où la chanson est devenue, en grande partie, un produit commercial sacrifié sur le sacro-saint autel des phénomènes de mode, notre volonté est de faire découvrir ou redécouvrir que la chanson est aussi, et avant tout, un art, celui des mots et de la musique.  

« Toutes les gares mènent au port »  Avec 

Natacha Bordaz………………………………… Marieke

Mathias Charlier………………………………….……. Jeff

Stéphane Chevobbe………………………….. Fernand.

Quand ? 

Samedi 12 mai 2018 : 19h30

Diamnche 13 mai 2018 : 14h3

Où ? 

Théatre Trianon : Rue Surlet, 4020 Liège

Contacts & réservations : 

La maison de Tante Elise A.S.B.L.

+32 (0)4.342.40.00

@mail : la.maison.de.tante.elise@outlook.com