Facebook

Guy Focant expose à l’Archéoforum

Guy Focant expose à l’Archéoforum

 

Dans le milieu du patrimoine, Guy Focant se révèle lui-même un véritable monument ! Sa passion depuis près de 30 ans : la photographie d’œuvres d’art et les reportages à caractère patrimonial et culturel ! La prise de vue et la manipulation d’œuvres parfois fragiles lui sont devenues familières. Les œuvres sont photographiées en toute sécurité sur leur lieu d’exposition ou de conservation grâce à un studio d’éclairage complètement mobile. Les reportages, illustrant notamment les éléments de notre patrimoine immatériel, complètent à merveille une offre photographique basée sur le respect des œuvres et la transmission de notre savoir-faire et de nos traditions. De nombreuses publications et expositions sont le reflet de cette philosophie de travail.

De nombreux organes de presse belges ou étrangers diffusent régulièrement les images de Guy Focant : Le Soir, L’Avenir, La Meuse, La Libre Belgique, La DH, RTBF, Le Vif, Paris-Match, WAW, Confluent,  Les Nouvelles du Patrimoine, Le Journal des Musées, Osmose, 7 Dimanche… Les musées, collectionneurs particuliers, artistes, associations et administrations publiques font également appel à ses services pour documenter leurs publications et leur travail. Au fil des années, de nombreux partenaires privilégiés lui ont accordé leur confiance.

Dans l’actualité de Guy Focant, l’Archéoforum expose des photographies prises à l’abbaye Notre-Dame de Saint-Remy de Rochefort. Fondée en 1230, cette abbaye est occupée par une congrégation de moines Cisterciens de la Stricte Observance. Les moines y produisent les célèbres trappistes 6, 8 et 10. L’abbaye en tant que telle n’est pas accessible au public. En effet, elle est toujours occupée par ces moines. Cependant, l’église est ouverte au visiteur en dehors des heures de culte. D’un point de vue architectural, l’abbaye est un ensemble hétéroclite de constructions de différentes époques. Dévastée à de multiples reprises, l’abbaye fut reconstruite à chaque fois, ce qui explique son apparence actuelle. Quant à l’église, son esthétique est très différente de ce que vous aurez l’occasion de découvrir dans nos Ardennes. Sa simplicité et sa blancheur donnent aux visiteurs une sensation très paisible, invitent au calme et au recueillement, que l’on soit croyant ou pas.

 

De manière exceptionnelle, les moines de l’abbaye ont accepté que Guy Focant partage leur  quotidien basé sur les offices, le travail et la prière. Bien connue pour sa célèbre bière, la communauté trappiste l’est beaucoup moins pour son mode de vie. Les moines sont en effet très soucieux de protéger leur vie de silence et de prière. Ce reportage inédit s’est étalé sur trois années : un an de prises de contacts puis deux ans de reportage en immersions répétées. Il débouche à présent sur la réalisation d’un livre et la présentation d’une exposition itinérante.

 

Infos pratiques

Jusqu’au 1er octobre 2017, du mardi au samedi de 10h à 17h.

Fermé le lundi et le dimanche, sauf le premier dimanche du mois de 13h à 17h.

 

Visites commentées par Guy Focant le 17 août à 18h30 et le 1er octobre à 13h30 et 15h (durée : +/- 1h30).

Sur réservation uniquement (04/250.93.70 ou infoarcheo@dpw.be) et limité à 25 personnes par session.

Entrée gratuite (accès au site archéologique NON compris).