Le OFFSCREEN FILM FESTIVAL revient à Bruxelles pour une nouvelle édition ! Initiative de l’asbl MARCEL, d’un rayonnement national et international, le festival s’adresse aux amateurs de cinéma inhabituel et non conformiste : films de série B et Z, films cultes, camp ou trash, cinéma underground, de genre et d’exploitation, films d’animation expérimentaux, etc. Il se construit sur une série de modules axés sur un genre, un thème, un réalisateur, une période ou un style particulier. Les modules entretiennent des liens non seulement avec l’histoire mais aussi avec l’actualité du cinéma.

De son côté, la décentralisation OFFSCREEN LIÈGE s’associe, pour la septième année consécutive, à la sélection bruxelloise et se tiendra du 16 mars au 01 avril. À cette occasion, la collaboration avec la BiLA (Bibliothèque des Littératures d’Aventures) de Beaufays est renforcée, à son initiative. S’ajoute donc à l’habituelle sélection des films pas moins de quatre conférences et ciné-débats, avec le soutien de Réjouisciences, ainsi que le partage en bibliothèque d’ouvrages se référant aux thématiques de cette année. La programmation 2020 est également accompagnée d’une série d’articles explorant les différents modules et leur contextualisation dans l’histoire du cinéma.

Les thèmes de cette année :

ABOUT TIME !

Messages venus du futur, précognition, effet papillon, paradoxe du grand-père, boucles temporelles, multivers et vortex : les variations autour du voyage dans le temps sont infinies. Et pourtant, le monde du cinéma a mis longtemps à en exploiter le potentiel dramatique. Il aura fallu attendre les années 60 pour qu’apparaisse le premier classique du genre : l’adaptation du « Voyage dans le temps » de H.G. Wells. Les vannes s’ouvrent avec l’ère des blockbusters des années 80 et des films de divertissement qui ont réussi à trouver l’équilibre idéal entre science et fiction.

VAMOS A LA PLAYA !

Enfilez votre bermuda, votre bikini ou votre chemise hawaïenne, car Offscreen fête déjà l’été avec « Vamos a la Playa », un module sur les films de genre qui font la part belle à la mer, la côte et la plage. Les années soixante ont connu une vague de films de beach party et de comédies musicales pour ados sur les amours d’été, la romance en maillot de bain et la culture californienne du surf. Mais la mer abrite aussi d’étranges créatures qui s’attaquent aux baigneurs. Dans les films de beach horror, ils rampent sur les rivages ou se cachent sous le sable. Des creature features sanguinolents aux pépites cinématographiques cultes : vos vacances à la plage ne seront plus jamais les mêmes !

CATEGORY III

Depuis les années 70, le cinéma de Hong Kong est extrêmement populaire en Occident. Il suffit de penser aux productions d’arts martiaux du célèbre studio Shaw Brothers ou aux films d’action et d’horreur de John Woo, Tsui Hark et Ringo Lam. Parallèlement, à Hong Kong, une autre forme cinématographique, moins respectable, faisait également fureur : les films d’exploitation remplis de fontaines de sang humain, de personnages abjects et de positions sexuelles incongrues. A partir de 1988, leurs scènes d’une violence extrême, leurs scénarios crus et racoleurs ainsi qu’un dédain absolu pour le bon goût leur ont valu d’être classés dans la catégorie III, interdite aux moins de 18 ans. Au lieu de créer un effet dissuasif, cette classification est devenue un label de qualité qui a permis à ces films sans fard ni tabou de conquérir l’Asie.

OFFSCREENINGS

L’habituel module Offscreenings rassemble une sélection de films inédits qui, par leur caractère non conformiste, leur originalité artistique et leur approche particulière au médium, se démarquent dans le cinéma contemporain. Venez découvrir les films cultes de demain !

La Programmation :

Vous pouvez également aimer :