– Culture Liège
A partir du lundi 16 janvier se tiendra à la Zone le 5e festival du Fanzine. Certains se demandent de quoi il s’agit. Qu’est-ce qu’un Fanzine ?

– Pierre de La Zone
Le mot fanzine – phonétiquement fanzin ou fannezin, prononcez-le comme vous voulez – figure depuis des années dans le Petit Larousse : Publication de faible diffusion élaborée par des passionnés de science-fiction, de bandes dessinées, de cinéma, etc.
Plus clairement peut-être, fan–zine vient de fan comme passionné, motivé, quelqu’un qui aime, et zine comme dans magazine. L’idée est de faire soi-même son magazine, sans dépendre de personne, et avec ses propres moyens humains, par recherche d’indépendance financière et/ou politique, et puis de le distribuer soi-même pour diffuser ses idées. Cela ne se limite pas à la sphère artistique.

Un fanzine est créé et réalisé par des passionnés pour d’autres passionnés. 

– C Lg
Cette édition sera déjà la 5e. Le franc succès des éditions précédentes vous pousse à renouveler l’expérience, évidemment, mais en quoi cette 5e édition sera-t-elle différente ?

– P LaZ
Naturellement, l’idée générale reste la même. Une phase de création, une phase d’édition, une phase de diffusion. Nous allons, avec tous ceux et toutes celles qui le désirent dessiner le contenu du fanzine. Puis nous le relierons avant de le vendre à prix libre, histoire de rentrer dans les frais.

– C Lg
C’est à dire ? Quelle sera la première étape ?

– P LaZ
Il faut d’abord des dessins… Du lundi au mercredi, nous allons nous consacrer au contenu du fanzine. Celui ci étant collectif, nous proposerons un thème pour donner une unité et les participant.e.s créeront des planches autour de ce thème (qui sera respecté ou pas). La participation est gratuite, il suffit de passer. Cette année, notre invité/animateur est Olivier Josso. C’est un auteur de bande dessinée nantais qui a publié des choses merveilleuses (entre autre à l’Association, maison d’édition qui donne un coup de jeune à la scène bd européenne depuis des années). Il nous accompagnera dans la création de planches, toutes techniques, tous supports, et tout contenu. En parallèle des dessins, nous créerons une couverture commune.

– C Lg
Et quand lancerez-vous l’impression ?

– P LaZ
Le jeudi, nous allons sérigraphier la couverture. La sérigraphie, c’est cette technique d’impression proche du pochoir, mais avec une grande finesse de détails. C’est une façon d’imprimer soi-même toutes sortes de choses sur papier, tissus, bois, etc. pour obtenir un résultat où les couleurs sont éclatantes.
Pour cela, cette année, nous aurons l’aide du Cagibi de Lille (www.facebook.com/eulcagibi), qui nous montrera ses bonnes recettes efficaces et pas chères. 
Le vendredi sera consacré à la reliure artisanale de l’objet. Ici aussi, c’est le Cagibi qui nous guidera. Le but est d’être prêts à proposer le fanzine terminé avec couverture en sérigraphie et reliure artisanale pour le week end. Car c’est samedi et dimanche que la foire aux fanzines à lieu avec plus de 50 participants venus d’un peu partout. Le fanzine collectif sera vendu à prix libre, dans le but de rentrer dans les frais.

– C Lg
Donc, pour résumer votre belle initiative, samedi et dimanche, la foire au fanzine battra son plein avec des tas de choses à voir, à feuilleter, à lire, et beaucoup de personnes à rencontrer et à qui demander des dédicaces ! La fête, donc, après les « Fêtes », samedi 15 (de 11h à 18h) et dimanche 16 de 13h à 18h. à La Zone, quai de l’Ourthe 42, 4020 Liège. Entrée libre

Plus d’info : www.lazone.beinfo@lazone.be • 04 341 07 27

 

Propos recueillis par Josette Lamotte pour Culture Liège


 

Vues totales 398 , Vues aujourd'hui 2 

Vous pouvez également aimer :